Sign in
Download Opera News App

 

 

Certes l'UE dépend de l'énergie russe, mais sa dépendance vis-à-vis de la Chine est encore plus forte

Depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février 2022, les relations entre l' Union Européenne et la Russie de Vladimir Poutine se sont inexorablement dégradées. Bruxelles reproche à la Russie de mener une guerre injuste en Ukraine. Par conséquent, Bruxelles et Washington ont imposé une série de sanctions à Moscou. Moscou, sachant que l' Union Européenne dépend fortement de son énergie, l'utilise à son tour comme une arme économiques. Mais, au-delà de cette dure réalité russe, il y aussi la réalité chinois qui inquiète les européens au plus haut point. En effet, l' Union Européenne serait très dépendance de la Chine pour son avenir.

Cette dépendance européenne vis-à-vis de l'Empire du Milieu est plus importante que celle qu'elle a relativement à l'énergie russe. Sur quoi repose cette dépendance européenne vis-à-vis de la Chine ? A en croire Business AM ce mardi 17 mai 2022, l'Europe importe de Chine au delà de 50%, d'une part, pour ses besoins en matières premières utile au développement des moteurs électriques, des éoliennes et, d'autres part, pour des matériaux entrant dans développement des technologies photovoltaïques.

Business AM va plus loin pour dire que 98% des aimants en terre rare présent sur le marché de l'Europe est chinois. Cette situation, selon Business AM, mettrait l'Europe en position de faiblesse face à la Chine. Ainsi, si la Chine décide d'envahir Taiwan, les pays européens ne pourront rien faire au risque de voir les grandes industries européennes s'effondrer. Ce qui est plus frappant dans cette histoire c'est que la dépendance stratégique des Européens vis-à-vis des Chinois devient de plus en plus importante chaque année.

En 2020, par exemple, la Chine est devenu le partenaire commercial le plus important de l'Union Européenne devant les États-Unis d'Amérique avec un volume de 586 milliards d'euros. De plus, 40% des véhicules automobiles de Volkswagen sont vendus en Chine.

Business AM a qualifié cette dépendance européenne vis-à-vis de la Chine d'énorme.

Content created and supplied by: NemoNote (via Opera News )

bruxelles russie ukraine union européenne vladimir poutine

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires