Sign in
Download Opera News App

 

 

Histoire : voilà pourquoi Gandhi n’a jamais eu le prix Nobel de paix

Dans les années 1930, Mahatma Gandhi a été le grand artisan de la paix en Inde, père de son indépendance, et le chantre universel de la non-violence. Il est ainsi l’icône mondial de la non-violence. Et pourtant, Gandhi n’a jamais goûté aux délices du prix Nobel de la paix. Même s’il a été nommé en 1937, 1938, 1939, 1947, et ironie suprême, en 1948 quelques jours avant son assassinat, le 30 janvier.

De sources concordantes, le Royaume-Uni que le Mahatma combattait en Inde en était le facteur bloquant. Et pour cause, le comité Nobel, constitué de personnalités politiques, n’avait pas voulu froisser les Britanniques, alliés de la Norvège, en couronnant un homme qui combattait leur présence coloniale en Inde. En 1937, le Pr Worm-Müller, conseiller du comité Nobel, avait même officiellement disqualifié Gandhi : « Dans ses actes politiques, certains virages brusques peuvent difficilement être expliqués de manière satisfaisante par ses partisans. Il est à la fois un défenseur de la liberté et un dictateur, un idéaliste et un nationaliste. Il agit souvent comme un sauveur, mais, soudain, c’est un politicien ordinaire ».

L’omission de Gandhi a indéfiniment été regrettée par les membres ultérieurs du comité norvégien. Ainsi en 1989, quand le (14e) dalaï-lama a été récompensé, le président du Comité a déclaré que cette décision était « en partie un hommage à la mémoire du Mahatma Gandhi ».

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires