Sign in
Download Opera News App

 

 

Quand les survivants de la "guerre d'Amadé Ouremi" rendent visite à Gbagbo à Mama

Rencontre de compassion et de réconfort. Mais rencontre surtout chargée d'émotions que celle qui aura lieu ce samedi 28 août à Mama, entre le président Laurent Gbagbo et les populations Wê des régions du Cavally et du Guenon. Il est clair que certains acteurs politiques auraient aimé voir le lien affectif entre l'ancien président ivoirien et le peuple Wê se détériorer à jamais après la folie meurtrière d'Amadé Ouremi en 2011 à l'Ouest du pays.

Mais fort heureusement, cette guerre absurde faite à Laurent Gbagbo et qui a fait de milliers de morts n'a pas réussi à détourner les populations de Duekoué, Guiglo, Facobly, Bloléquin, Toulepleu etc.. de l'ancien pensionnaire de la prison de La Haye, celui-là même que tous considèrent jusqu'à preuve du contraire comme leur guide. Et comme dans toute guerre, il y a toujours des survivants, ce sont donc ces populations qui ont survécu aux massacres d'Amadé Ouremi et de ses hommes qui rendent visite ce samedi à Laurent Gbagbo dans son village à Mama.

Selon un membre du staff de la ministre Odette Sauyet en charge de l'organisation de la cérémonie de demain, 1200 personnes, sinon plus, sont attendues sur le site aménagé spécialement pour abriter cette grande entre le président Laurent Gbagbo et ses frères et soeurs des régions du Cavally et du Guenon. Pour sûr, c est une rencontre qui promet. Et ce n'est par hasard que le président Laurent Gbagbo lui-même a souhaité recevoir les survivants de la guerre d'Amade Ouremi dans son village à Mama.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires