Sign in
Download Opera News App

 

 

Rda/Pana/Multipartisme (1ère Partie) : Laurent Gbagbo à la suite de Biaka Boda et Kragbé Gnagbé

"Nul n'a le droit d'effacer une page de l'histoire d'un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme" (Alain Foka - RFI)

Le présent contexte nous rappelle que l'histoire est la suite des états par lesquels est passé un peuple ou un individu. Comme le disait par le passé l'homme politique Laurent Gbagbo, "la Côte d'Ivoire à une mémoire" et cette mémoire continuera de servir d'enseignement aux générations futures. L'histoire conjointe de Biaka Boda et Kragbe Gnagbe est connue de tous, principalement des ivoiriens férus de choses politiques. L'évidence avec Laurent Gbagbo c'est qu'il a déjà été Président de la République d'où son histoire déjà bien connue

Les trois hommes dont il est question dans cet article sont des politiciens qui ont fait parler d'eux. Ils auront, chacun, marqué leur époque. L'histoire a retenu que le Sénateur Victor Biaka Boda a milité au Rassemblement Démocratie Africain (RDA). Sa lutte était la libération de l'Afrique et de la Côte d'Ivoire de la politique coloniale. Il disparut lors d'un voyage. L'autre, Kragbe Gnagbe n'epousait plus l'esprit colonial. Sa lutte était contre le parti unique et créa le Parti National Africain (PANA). Il voulut faire de Gagnoa "la République d'Eburnie". Il fut capturé et disparut. Le troisième, Laurent Gbagbo, lutta pour le multiculturalisme contre le premier Président ivoirien Félix Houphouët Boigny. Il réussit a créer clandestinement son parti politique, le FPI. Il obtint le multipartisme et franchit le seuil de la démocratie.

Plongeons dans l'histoire, découvrons ces trois hommes politiques aux luttes semblables. Qui sont-ils, quels étaient leurs objectifs respectifs ?


I/ BIAKA BODA

Médecin de formation, la carrière politique de Victor Biaka Boda a été très mouvementée. Homme politique ivoirien né à Dahiépa dans la région de Gagnoa en 1913, Biaka Boda était un militant engagé du Rassemblement Démocratique Africain (RDA) dont l'objectif premier était la libération de l'Afrique noire de la domination coloniale. Revenu de la Guinée où il était en fonction en 1947, il fut élu sénateur du PDCI-RDA un an après. 

Puisque l'objectif du RDA faisait partie de ses aspirations, Victor Biaka Boda fit de la lutte pour la libération de la Côte d'Ivoire des affres du colonialisme, son cheval de bataille. Grand leader et homme de rassemblement, il prit une part active dans toutes les activités de soulèvement et devint une cibles désignée des autorités coloniales. Biaka Boda devint très réputé et très adulé par les nationalistes ivoiriens face aux répressions violentes de l'administration coloniale contre ses actions. De nombreuses personnes ayant adhéré à sa cause furent emprisonnés ou même tués lors des fusillades pendant des émeutes et autres soulèvements.

Voici ci-dessous, quelques dates qui ont émaillées la vie politique de Biaka Boda :

- 18 octobre 1946: création du RDA. Il y milita dès lors

- 1947: Sa rentrée définitive en Côte d'Ivoire

- 14 nov. 1948: Élu sénateur du PDCI-RDA

- 1er dec. 1948: Il siège pour la première fois au palais du Luxembourg. 

- 6 février 1949: Début d'une succession d'émeutes à travers la Côte d'Ivoire

- 18 nov. 1949: Il prononça à Daloa l'un de ces discours les plus virulents contre le colonialisme.

- 21 juil. 1950: Fusillade de Bouaflé qui coûta la vie à trois manifestants et près de deux cents militants du RDA arrêtés parmi lesquels onze moururent en prison. 

Le Sénateur Victor Biaka Boda n'a pas pu atteindre ses objectifs de libération de l'Afrique et de la Côte d'Ivoire du colonialisme. Il n'a pu obtenir ni l'indépendance véritable de la Côte d'Ivoire ni le droit au multipartisme. Son histoire s'arrêta subitement dans la nuit du 27 au 28 janvier 1950. Sa voiture tomba en panne à Bouaflé sur l'axe Yamoussoukro-Gagnoa et l'on ne le revit plus jamais. Il traça juste les sillons d'une lutte acharnée vers la démocratie.

A suivre! 

La seconde partie de cet article nous parlera de l'homme politique KRAGBE GNAGBE. Quelles étaient ses ambitions réelles. Il combattait qui ou qui le combattait. A t-il atteint ses objectifs ?

À lire prochainement.

Jean Didier Degolé

Content created and supplied by: Jeandidierdegolé (via Opera News )

alain foka laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires