Sign in
Download Opera News App

 

 

Malgré sa dissolution par la justice ivoirienne, le GPS de Soro continue d'exister sur le terrain

Depuis la dissolution du GPS le 24 Juin dernier par la justice ivoirienne, Guillaume Soro et ses éléments ont décidé de passer à l'offensive en appuyant sur l'accélérateur pour battre le pavé de la mobilisation.

Ainsi hier dimanche 03 octobre 2021, Monsieur YÉO Baba, Délégué Communal de Génération et Peuple Solidaire de Yopougon par ailleurs Conseiller municipal, a animé une séance de travail dans sa commune en présence des membres de sa délégation.

Ph:DR. Guillaume Soro

Deux sujets ont été abordés : l’analyse de la situation socio-politique et le bilan de la création des Comités Locaux Citoyens (CLC).


À l’issue des travaux, les participants ont réitéré leur soutien à SORO Kigbafori Guillaume, ancien premier ministre de côte d'ivoire et ont appelé l’ensemble des forces vives de la nation au pardon et à la réconciliation.

Ph:DR. Yéo Baba, délégué communal de GPS Yopougon.

Le Leader Communal a, par ailleurs, invité la délégation à poursuivre la création des Comités Locaux Citoyens dans la commune.

Rappelons toutefois que l'ancien Président de l’Assemblée nationale Ivoirienne, Soro Guillaume a été jugé par contumace ainsi que ses fidèles compagnons le 24 juin 2021.

Ph:DR. Les militants GPS de Yopougon lors de la réunion.

Les juges du tribunal d’Abidjan plateau ont requis la prison à perpétuité pour Soro Guillaume. Son parti, Générations et Peuples Solidaires (GPS) a été dissout lors de ce procès.

C'est donc à un véritable défi politico-judiciaire que nous assistons ces derniers temps de la part du sieur Guillaume Soro.

Content created and supplied by: MichaelGbagbo (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires