Sign in
Download Opera News App

 

 

Violences à Abidjan contre les ressortissants nigériens faisons attention !

La journée du 19 mai à été une journée folle et un calvaire pour les ressortissants nigériens communément appelés '' haoussa ''. En effet dans la commune populaire d'Abobo où réside la plupart de cette communauté en Côte d'Ivoire, des ivoiriens armés de gourdins et autres armes blanches ont violenté, pillé et volé sur leur passage les biens de ces frères de la CEDEAO. Ce rixe est le résultat d'une rumeur au sujet d'une vidéo montrant des ivoiriens en transit pour le magrheb en train d'être maltraités au Niger. Quelle est en réalité cette propension des jeunes à vite prendre des rumeurs pour la vérité mais à faire de la violence la voie royale pour se faire justice ?

Cette scène qui n'honore pas du tout l'image de la Côte d'Ivoire qui d'ailleurs détient un portefeuille des affaires étrangères et de l'intégration africaine, sabote davantage le rêve panafricain des pères fondateurs. Mais la cause profonde de tout ceci est sans aucun doute la misère occasionnée par les politiques de nos gouvernants, qui ne parviennent pas jusque-là à mettre en place des politiques d'emploi pour cette jeunesse désemparée et sans repères.

C'est le lieu d'interpeller les gouvernements des deux États respectifs à s'impliquer davantage dans le règlement de cet incident à travers une communication à l'effet de juguler cette crise.

Content created and supplied by: Olivierakaffou (via Opera News )

Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires