Sign in
Download Opera News App

 

 

Un proche d'Affi au camp Gbagbo : "Sans Affi, Gbagbo ne serait jamais parvenu au pouvoir"

Ce Mercredi 30 Juin, Alfred Guemene, ex Secrétaire Général Adjoint du Front Populaire Ivoirien (FPI), réputé proche d'Affi Nguessan, a encore sorti sa plume pour critiquer de front, l'ex chef d’état Ivoirien, rentré d'exil le 17 Juin dernier.

Dans une série de deux posts publiés sur sa page Facebook, il dénonce selon lui "l'ingratitude" de Laurent Gbagbo, non sans le mettre en garde contre le fait que Pascal Affi Nguessan ne lui cédera pas la présidence du FPI. "Sans le président Affi et bien d'autres cadres du parti, sans la mobilisation populaire, Laurent Gbagbo ne serait jamais parvenu au pouvoir".

Par ailleurs, sur la question de la gestion de l'ex parti présidentiel, Alfred Guemene remet les pendules à l'heure avec le camp Gbagbo, "Le président Affi a été réélu au 4ème congrès de juillet 2018 tenu au palais des sports d'Abidjan Treichville; congrès dont la cérémonie d'ouverture a rassemblé plus de quinze mille militants et sympathisants. Le président Affi ne peut donc démissionner et rendre le tablier à quelqu'un qui n'a pas été élu. Ce serait un acte antidémocratique sans précédent".

Militant trentenaire du FPI, il rappelle que "La démocratie pour laquelle nous avons tant battu le pavé a ses règles de fonctionnement qui doivent s'appliquer à tous.

Elle ne doit pas être à géométrie variable et soumise aux humeurs de quelques uns".

Deux semaines après le retour de l'ancien chef d'état, Pascal Affi Nguessan observe une discrétion sans doute stratégique, en attendant une éventuelle rencontre avec son ancien patron.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires