Sign in
Download Opera News App

 

 

Législatives 2021 à Béoumi : liesse populaire au meeting de clôture du PDCI-RDA

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), avec ses candidats aux législatives à Béoumi, N’guessan Kouamé Joachim et Me Blessy Jean-Chrysostome, retrouve son dynamisme dans le centre. La forte mobilisation de ce mercredi 03 mars 2021 au "terrain Goli Koffi", du nom d'un ancien député, à Béoumi ville, en est une preuve éloquente. Ambiance !

Me Blessy (au centre, en polo) en compagnie de l'honorable N'guessan Kouamé (à gauche)

C’est sur un air du Goli, une danse traditionnelle de réjouissance de la région de la Vallée du Bandama que l’artiste Leguen Quoffi a ouvert les hostilités. Un réel moment de communion avec les nombreuses populations venues écouter religieusement les candidats du PDCI-RDA, l’honorable N’guessan Kouamé Joachim, député sortant, et Me Blessy Jean-Chrysostome, l’avocat du parti du Président Henri Konan Bédié. Cris de joie, chants d’allégresse, dans une dynamique de grand rassemblement et de retrouvailles fraternelles tant recherchés dans une région marquée par diverses crises récentes… Tout était à l’honneur de jeunes et vieux qui n'ont pas voulu se faire conter cette cérémonie.

Des tonnerres d’applaudissement, il y en a eu chaque fois qu'un officiel du PDCI-RDA est présenté au grand public curieux de mettre un nom sur le visage de ceux qui ont la responsabilité de conduire les rênes du parti à Béoumi et dans les autres localités. Le président du conseil régional du Gbêkè et par ailleurs vice-président du PDCI-RDA, Mangoua Jacques, a non seulement tenu à être présent aux côtés de ses frères N’guessan Kouamé Joachim et Me Blessy Jean-Chrysostome, mais il a surtout pris la parole pour maintenir vive la flamme de la victoire allumée par eux. Comme un seul homme, les populations de Béoumi et des villes environnantes (Bodokro et Botro) sont sorties en masse pour ne pas se faire raconter l’évènement initié par les états-majors des candidats du premier parti politique ivoirien. C’est par l’hymne du PDCI-RDA, entonné par Me Blessy Jean-Chrysostome, que la cérémonie proprement dite a démarré. Comme en 1945, les candidats du parti septuagénaire se sont sentis investis d’une mission : celle de ramener la victoire à leur parti, le PDCI-RDA, au soir du samedi 6 mars 2021.

Content created and supplied by: Saint_Claver_Oula (via Opera News )

côte d'ivoire pdci pdci-rda

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires