Sign in
Download Opera News App

 

 

Prétendue crise à GPS/Le camp Lobognon confond les mauvaises langues : l'ex député "solidaire" de Soro

Contrairement à l’interprétation largement diffusée du courrier de l'ex ministre des sports, Alain Lobognon, publié ce Vendredi 14 Mai 2021, dans lequel il annonçait officiellement sa démission du Mouvement pour la promotion des Valeurs en Côte d’ivoire (MVCI) dirigé par Sekongo Félicien, l'ancien député de Fresco, incarcéré depuis le 23 Décembre 2019, reste loyal à Guillaume Soro

Selon ce courrier rédigé par son porte-parole, Jean-Paul Beugrefoh, Alain Lobognon a ‘’décidé de mettre fin à son engagement au sein du MVCI pour une volonté personnelle de disposer de sa totale liberté, au moment où va s'ouvrir le procès devant le tribunal criminel d'Abidjan’’. 

Dans le but de clarifier les choses et situer l’opinion publique sur l’engagement de Lobognon vis-à-vis de son mentor, Guillaume Soro, Jean-Paul Beugrefoh a accordé une interview au quotidien pro-Soro Générations Nouvelles, à paraître ce Lundi 17 Mai, dans lequel il rappelle sans ambiguïté : ‘’ Tout à fait ! Monsieur Lobognon a toujours été solidaire de Guillaume Soro. C’est pourquoi il est en prison. Depuis que Monsieur Lobognon est prison, a-t-il pondu un communiqué pour dire qu’il n’était plus avec Guillaume Soro ? Il ne l’a jamais fait. Mieux, Monsieur Lobognon a toujours été solidaire. Vous savez qu’il a observé au moins deux grèves de la faim pour exiger la libération de tous ses camarades emprisonnés et la sienne. Vous avez également relayé toutes les lettres diffusées relativement à ces grèves de la faim. Ces actions ont porté fruit puisque plusieurs de ses camarades ont été libérés. Il est toujours solidaire de ses camarades, et solidaire de Guillaume Soro’’. 


Mieux, explique le porte-parole de l'ex député de Fresco, ‘’ Dès l’instant où Monsieur Lobognon a décidé de ne plus appartenir au MVCI, cela signifie qu’il ne se reconnait pas dans l’appel lancé par le MVCI’’. 


En dépit des 16 mois qu'il a déjà purgé en détention, Alain Lobognon reste résolument engagé aux côtés de l'ex chef du parlement et leader de Générations et Peuples Solidaires (GPS) en exil. Cela, son porte-parole l'a clairement signifié : ‘’ Je vais profiter de votre micro pour lancer un appel. Il faut mettre fin à tous ces mouvements à gauche et à droite, tous ces partis politiques qui se réclament encore de Guillaume Soro, mais qui conservent leur autonomie. Ils utilisent le logo de GPS, mais gardent encore le logo de leur mouvement. Tout cela doit cesser. Tout le monde doit se diriger ouvertement vers la seule et unique Coordination nationale de GPS dirigée par la Coordinatrice nationale Anne-Marie Bonifon. Dès l’instant où ces partis et mouvements donneront l’exemple en attendant que les textes officiels sortent, vous verrez que le désordre va prendre fin. Le président de GPS a appelé à la fusion. Des déclarations ont été faites après cet appel par les différents mouvements et partis politiques. Ces déclarations sont-elles mises en pratique? On est dans un flou total où tout le monde se revendique militant de GPS, cadre de GPS, proche de Guillaume Soro. Chacun dit ce qu’il pense, chacun fait ses analyses. Cela n’est pas digne du leader pour lequel nous nous battons et avec lequel nous sommes. Nous aspirons à diriger la Côte d’Ivoire. Nous devons donc montrer que nous sommes ordonnés et que nous sommes unis. Le terme solidaire qui est dans le nom de GPS doit être mis en œuvre en tout temps et en tout lieu’’. 

Du coup, s'estompe la polémique qui embrasait les médias depuis 48 heures tendent à faire croire que la rupture était consommée entre Guillaume Soro et son compagnon de lutte des premières heures de la rébellion, Alain Lobognon. Ce 19 Mai, Alain Lobognon ainsi que plusieurs cadres de GPS, comparaîtront devant la justice Ivoirienne au cours d'un procès à l'issue duquel ils seront situés sur leur sort.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Alain Lobognon Guillaume Soro MVCI Paul Beugrefoh

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires