Opera News

Opera News App Download

Affi N’Guessan continue le combat là où les GOR ne peuvent le faire

Published 13 days ago - 4025 views

La politique ivoirienne est bien complexe pour les simples d’esprit. Depuis la crise de 2010, nous avons assisté à tellement de revirements de situations que la lecture du milieu politique soit devenue difficile. Mais depuis l’annonce de la candidature d’Alassane Ouattara pour les élections de 2020, un bloc conduit par Henri Konan Bédié s’est créé contre le parti au pouvoir et tout est bien claire. Après la validation des candidatures pour l’élection présidentielle, Affi N’guessan et Henri Konan Bédié sont devenus les portes flambeaux du boycott actif.

Entre Affi N’guessan et les GOR, tout est mélangé depuis que le premier cité avait fait le choix de s’opposer différemment à Alassane Ouattara depuis sa sortie de prison. Présenté comme l’homme de paille d’Alassane Ouattara, Affi n’avait pas la côte pour les inconditionnels de Laurent Gbagbo.

Cependant depuis que le conseil constitutionnel a validé les candidatures d’Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Affi N’guessan et Kouadio Konan Bertin, nous assistons à un autre Affi N’guessan.

Affi est rangé derrière Henri Konan Bédié, chef de file de l’opposition ivoirienne. C’est ensemble qu’Affi et Bédié ont animé une conférence de presse le 15 octobre 2020, et ont demandé à l’opposition de faire un boycott actif du scrutin électoral.

C’est pourquoi, présenté comme porte-parole du boycott actif, Affi N’guessan a annoncé vendredi 16 octobre, en conférence de presse au siège du PDCI-RDA, toute la détermination de l’opposition à aller jusqu’au bout.

On le voit bien, Affi N’guessan continue le combat là où l’EDS et les autres GOR ne peuvent s’afficher. Certainement, Affi est en train de faire mentir tous ceux qui le présentaient comme un pion d’Alassane.

Pour le premier ministre de Laurent Gbagbo, la bataille que l’opposition mène aura une incidence majeure sur le retour de Laurent Gbagbo, Blé Goudé et tous les autres exilés politiques.

Bien que la campagne électorale soit lancée sans Affi N’guessan et Henri Konan Bédié, on peut espérer qu’au sortir de cette situation, la réconciliation entre les GOR et Affi N’guessan sera enfin possible car, lui, Affi, aura prouvé qu’il n’était l’homme de paille de personne.

Vivement que chacun mette de l’eau dans son vin et que les frères du FPI regarde à l’essentiel qui est la Côte d’Ivoire et le retour de Gbagbo, Blé Goudé et tous les autres exilés politiques.

Content created and supplied by: Ethanlepremier (via Opera News )

Tags:      

Affi Alassane Ouattara GOR Henri Konan Bédié
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ