Sign in
Download Opera News App

 

 

Gnamien Konan : "en 2021, on continue de nommer des ministres ou DG pour leur région, triste"

Via son compte officiel Twitter, le ministre Gnamien Konan a critiqué avec force certains agissements qui selon lui ne respectent en rien la logique de la démocratie. Le faisant, il compte attirer l'attention de tous sur la nécessité de fonder un véritable État de démocratie à part entière. 


Très regardant quant à l'évolution de la situation sociopolitique ivoirienne, l'ancien ministre de la fonction publique et de la réforme administrative de la Côte d'ivoire, Gnamien Konan n'hésite pas un seul instant à se prononcer sur divers sujets d'actualités liés à la vie politique ivoirienne via son compte officiel Twitter notamment. 

Dernièrement, Gnamien Konan a une fois de plus bien voulu critiquer, avec la dernière énergie, certains agissements qui selon ses dires sont totalement à des années-lumière des normes démocratiques d'un État. Toujours selon ses propos, ces agissements qu'il fustige sont à la base des conséquences négatives telles que le tribalisme et le sous-développement 

<< En 2021 nous en sommes encore à célébrer la GÉOPOLITIQUE, tout le contraire d’un État moderne. 

Un ministre ou un DG n’est pas nommé pour sa compétence mais pour sa région. C’est mieux s’il en est l’élu.

C’est ainsi qu’on a créé le tribalisme, l’impunité et le sous-développement. >>

Tel a été le tweet lâché par le ministre en question via Twitter. Des propos qui ont été corroborés par plusieurs internautes qui voient d'un même œil les dires de ce dernier. 


Jenemlly

Content created and supplied by: Jenemlly (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires