Sign in
Download Opera News App

 

 

Hommage : même disparu, Hamed Bakayoko impacte la vie des populations de Séguéla

Nous ne le dirons jamais assez, notre ex-premier ministre Hamed Bakayoko est l'homme du peuple. Il a été inhumé la semaine dernière dans la stricte intimité famille auprès de ses siens à Séguéla. Que Dieu accepte son âme. La vie continue mais nous ne l'oublions pas pour tout ce qu'il a fait pour son peuple.

Aujourd'hui, nous parlerons de lui au passé. Mais la population vivant sur l'axe Daloa-Séguéla continue en ce moment même de bénéficier de l'illustre disparu.

En effet, la voie Daloa-Séguéla était abîmée. Des nids de poules, des crevasses et le gravats étaient le quotidien des transporteurs et autres usagers de ce tronçon. Mais avec le décès et les les obsèques de feu Hamed Bakayoko, ce tronçon a été relooké. Des ouvriers ayant travaillé nuit et jour ont remis à neuf cette voie. Ce trajet qui s'effectuait en cinq ou six heures se fait en ce moment même en moins de trois heures. La voie est désormais bonne. Les usagers sont sereins et ont du temps.

Le voyage sur cet axe devient une partie de plaisir. Et les transporteurs gagnent du temps et de l'argent car comme le disent les anglais " Time is money".

Nous usagers de cette voie et observateurs de la vie sociale en Côte d'Ivoire disons tout simplement que: " Hamed Bakayoko, même disparu continue d'impacter positivement ses parents de Séguéla".

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

Daloa Hamed Bakayoko Séguéla

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires