Sign in
Download Opera News App

 

 

Victor Akesse Akpro, consul de la Côte d'Ivoire au Niger: "on craint des représailles au Niger"

Jdi2005212130

Victor Akesse Akpro,consul honoraire de Côte d'Ivoire au Niger

Victor Akesse Akpro le consul honoraire de Côte d'Ivoire au Niger est intervenu dans un direct au journal de 13 heures de ce Jeudi pour apporter plus de précisions sur la vidéo qui a servi de support pour véhiculer une Fake news faisant état d'une supposée maltraitance d'ivoiriens aux Niger. "C'est une vidéo qui a été tournée à la frontière entre le Niger et le Nigeria et il s'agit de membres de Boko Haram qui ont été appréhendés et qui étaient en train de subir la vindicte populaire. Il ne s'agit pas d'ivoiriens, ni de migrants parce que les migrants ne passent pas par la frontière avec le Nigéria mais par la frontière avec l'Algérie ou la Lybie. Et on n'a jamais eu vent de maltraitance des migrants vers ces pays là. Bien au contraire quand ils ne peuvent pas y aller, ils reviennent et nous participons à ce qu'ils puissent regagner leur foyer respectifs en Côte d'Ivoire" a tenu à préciser le consul. Cependant il a aussi exprimé ses craintes quand à une éventuelle réplique des populations nigériennes à l'endroit des ivoiriens vivant au Niger si le calme ne revenait pas. "Je ne sais pas pourquoi, c'est à dessein que cette vidéo a été diffusée et c'est dangereux parce qu'il y a beaucoup d'ivoiriens qui vivent également au Niger et donc on craint qu'il y ai des représailles de ce côté là aussi" a t-il prévenu.

Pour finir, il a invité le gouvernement ivoirien à "prendre toutes les mesures afin de sécuriser les populations nigériennes qui travaillent et gagnent honnêtement leur pain en Côte d'Ivoire comme les ivoiriens aussi travaillent et gagnent leur pain au Niger".


SRANKPAWA BOUAKE Jdi2005212130

Photos: Internet

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

boko haram côte d'ivoire niger nigeria victor akesse akpro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires