Sign in
Download Opera News App

 

 

La Corée du Nord accuse l'Onu de deux poids deux mesures sur les missiles

Dans un communiqué publié par l'agence officielle KCNA, un haut responsable du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a accusé le Conseil de sécurité de l'Onu qui doit se réunir au sujet des tirs de missiles nord-coréens, de deux poids deux mesures, selon que les projectiles soient lancés par la Corée du Nord ou par d'autres pays.

La Corée du Nord a déclaré le 29 mars que le Conseil de sécurité des Nations unies faisait du «deux poids, deux mesures», après qu'un comité onusien a dénoncé les récents tests de missiles effectués par Pyongyang comme des violations de résolutions de l'Onu.

Pyongyang a dit jeudi 25 mars avoir lancé un nouveau type de missile tactique à courte portée, poussant Washington à demander une réunion du comité des sanctions contre la Corée du Nord du Conseil de sécurité de l'Onu.Un représentant du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a rapporté que, durant la réunion, les États-Unis ont appelé à des sanctions supplémentaires contre la Corée du Nord et à un renforcement de l'application des mesures existantes la visant.

Dans un communiqué relayé par l'agence de presse officielle KCNA, Jo Chol-su a déclaré que la réunion était «destinée à renier le droit de notre État à s'auto-défendre», prévenant qu'une «contre-mesure» était en préparation.

«Cela n'a pas de sens que seule notre mesure légitime d'auto-défense soit dénoncée, alors que de nombreux autres pays à travers le globe tirent tous types de projectiles dans le but d'accroître leur puissance militaire».

Content created and supplied by: FAIZANVAMY (via Opera News )

Affaires étrangères Conseil de sécurité de l'Onu Corée du Nord KCNA Onu

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires