Sign in
Download Opera News App

 

 

Cherté de la vie : L' artiste Kerozen dépité, interroge les gouvernants : "Qu'est-ce qui se passe ?

C'est dans une publication parue sur les réseaux sociaux que l'artiste international Kerozen DJ questionne le gouvernement sur la cherté du coût de la vie ces derniers mois en Côte d'Ivoire.

Il se pose la question de savoir ce qui se passe réellement en Côte d'Ivoire ? Tout comme lui , beaucoup d'ivoiriens s'interrogent.

Lucarne !


C'est le souci premier des ivoiriens en ce moment. L'augmentation abusif des prix des denrées alimentaires de premières nécessités, des matériaux de construction, des logements, des véhicules et même du transport etc...

Tout est devenu exponentiellement cher. Le riz et l'huile ne cessent d'augmenter sur le marché ainsi que les produits vivriers. La viande connait des records de prix depuis 2010 en ce moment.

Récemment, c'est le ciment dont les prix étaient en décadence ces dernières années qui est subitement reparti à la hausse.

Plusieurs observateurs justifiaient cette hausse du prix du ciment par le problème d'électricité qu'a connu la Côte d'Ivoire de la periode de mai à Juin 2021. Mais le problème étant résolu depuis plusieurs semaines, le coût du ciment demeure toujours haut.

Le transport n'est pas en reste. Secteur foncièrement désordonné et désorganisé, où chacun semble faire ce qu'il veut, le coût du transport interurbain varie d'un quartier à un autre, ou d'une heure à une autre au désarroi des populations.

C'est dans cet imbroglio constant, et ce désordre tout azimut, où tous se demandent ce qui se passe que l'artiste Kerozen pose la question officiellement au gouvernement de savoir :

"AUGMENTATION BRUTALE DU PRIX DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION, DES DENRÉES ALIMENTAIRES EN CÔTE D’IVOIRE, CHERS GOUVERNANTS QU’EST-CE QU’IL SE PASSE ?"

En d'autres termes, l'artiste veut comprendre pourquoi les prix sont en hausse constamment sans réaction du gouvernement ? Pourquoi la vie devient de plus en plus sans que cela n'emeuve nos gouvernants. Le peuple pourtant en souffre.

Il n'est d'ailleurs pas le seul à se poser la question.

Voici ce dont les Ivoiriens souffrent et veulent des solutions.

Les partis politiques devraient ranger leurs guéguerres politiques pour se consacrer au bien-être du peupl ivoiriene, juste une seule fois.

Le RHDP dénonçait récemment par le biais d'Adama Bictogo « l'alliance de dupes » entre Gbagbo et Bédié. Pendant que le panier de la ménagère semble de plus en plus vide.m et le portefeuille du travailleur en extrême difficulté.

Le FPI quant à lui s'occupe du divorce de Laurent Gbagbo et se divise pendant que se déplacer est devenu un casse-tête pour ma population. Quant aux autres partis politiques, et la société civile ils sont mués dans un silence funéraire.

Les Ivoiriens attendent bien plus que la réconciliation, ils attendent la baisse systématique du coût de la vie.

JMD

Cliquez sur suivre (en haut à droite) pour ne rien rater de l'information

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

côte d'ivoire kerozen dépité vie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires