Sign in
Download Opera News App

 

 

Pdci-Rda / Billon à la charge : " Des personnes cherchent à m'opposer à Bédié alors que..."


Jean Louis Eugène Billon ne se donne plus de répit dans sa volonté d'être le futur candidat du Pdci à la présidentielle de 2025. Il occupe la une des journaux, positivement ou négativement. Mais le jeune loup aux dents longues ne se perturbe point. Il reste concentré sur son objectif.

Dans les colonnes du quotidien progouvernemental Fraternité Matin, ce samedi 28 août 2021, Jean Louis Billon a encore éclairé sa démarche et son ambition.

"Il ne faut pas confondre empressement, c'est-à-dire précipitation et préparation. Il s'agit justement d'un projet trop sérieux pour le bâcler à la dernière minute. Rien ne sert de courir, il faut partir à point et je pense partir à point. Les Ivoiriens méritent qu'on leur consacre du temps, de la réflexion pour être à la hauteur de leurs attentes". C'est en ces termes que le député de Dabakala répond à ceux qui pensent qu'il va trop vite en annonçant sa candidature à quatre ans du scrutin présidentiel.

Jean Louîs Billon estime qu'il s'inscrit dans l'option qui était la sienne depuis 2020 quand il manifestait cette année-là, son ambition de briguer la présidentielle. Une ambition vite étouffée parce que, dit-il, le président du parti Henri Konan Bédié était candidat. Jean Louis Billon avait alors dilué ses ambitions. Mais il précise : "En le faisant, j'avais précisé que nous nous préparions en tant que nouvelle génération pour les élections prochaines et que, je me battrais pour que les jeunes aient une place, sinon la place prédominante au Pdci-Rda. Eh bien le processus est enclenché. Oui, je fais partie de la nouvelle génération mais je ne suis pas seul. C'est toute une équipe, un groupe, des centaines voire des milliers dans le parti qui constituent cette nouvelle génération''.

Toute chose pour M. Billon de démontrer qu'en réalité, il ne s'agit ni d'une action solitaire ni d'un acte d'indiscipline à l'égard du président du parti, Henri Konan Bédié. A propos de leur relation, il dira d'ailleurs : "Nos rapports sont excellents. Ils ont toujours été excellents. Les propos qu'on entend par-ci, par-là, ce ne sont que des interprétations de personnes cherchant à nous opposer alors que le président Henri Konan Bédié se bat pour la pérennité du parti et pour la pérennité du parti, il faut le renouvellement, justement, des cadres du parti ".

Content created and supplied by: SylvainGuédéDebailly (via Opera News )

billon jean louîs billon pdci

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires