Sign in
Download Opera News App

 

 

Après de longs mois d'attente : l'aide de camp de Laurent Gbagbo a enfin pris fonction

Tous ceux qui ont vu ou aperçu le président Laurent Gbagbo lors de ses déplacements ces dernières semaines ont dû faire l'heureux constat. C'est que depuis quelques jours, la garde rapprochée de l'ancien dirigeant ivoirien s'est renforcée. Qualitativement. Avec l'arrivée (enfin) de son Aide-de camp, un officier supérieur des Forces armées de Côte d'Ivoire. Le chaînon qui manquait jusqu'ici au dispositif de sécurité mis en place autour du président Laurent Gbagbo depuis son retour en Côte d'Ivoire.

Ancien président de la République, l'ex locataire du palais présidentiel du Plateau a droit, conformément à la loi numéro 2005-201 du 16 juin 2005 portant Statut d'ancien chef d'État, à un service de sécurité comprenant dix agents, sous l'autorité d'un officier supérieur des Forces armées ou de la Gendarmerie nationale. Bien d'autres avantages, notamment les rentes viagères sont liés à ce Statut d'ancien dirigeant. Rappelons à toutes fins utiles que c'est sous la gouvernance du président Laurent Gbagbo que cette loi a été prise en vue d'assurer une bonne retraite aux anciens présidents de la République. Mais ironie du sort, depuis la crise postelectorale de 2010-2011, Laurent Gbagbo est toujours en attente des avantages liés à son statut d'ancien dirigeant.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires