Sign in
Download Opera News App

 

 

Une lettre de Ben Laden qui a prédit la« crise »américaine sous la présidence de Joe Biden révélée

Depuis la prise du pouvoir de l'Afghanistan par les Talibans la semaine dernière,les États-Unis d'Amérique sont pointés du doigt et accusés d'avoir abandonné les Afghans, ce qui aurait précipité la faillite de ce pays qui avait un soutien militaire de taille dans cette guerre contre les Talibans qui a duré environ deux décennies.

Le président Américain Joe Biden est vu d'un "regard de crocodile" car il serait la "cause" de la chute des Afghans. Et au milieu de cette "crise d'accusation" que traverse le locataire de la Maison Blanche survient une lettre qui serait rédigée par l'ancien chef de fil d'Al Qaida, Oussama Ben Laden en 2010.

En effet,selon cette annonce publiée par Africa 24 Matin ce samedi 21 Août 2021,Ben Laden aurait écrit une lettre dans laquelle il annonçait une "crise"aux États-Unis d'Amérique une fois Joe Biden prendrait le pouvoir.  

Selon cette annonce, "le chef d’Al-Qaïda assassiné, Oussama ben Laden, avait milité à l’époque pour que Joe Biden occupe le poste de président américain en 2010, affirmant qu’il « conduirait les États-Unis dans une crise », selon une lettre révélée. La missive de 48 pages récupérée à partir d’une série de documents du cerveau du 11 septembre aurait montré qu’Oussama ben Laden avait interdit à Al-Qaïda d’assassiner Joe Biden car il pensait qu’il serait un « président incompétent »".

Toujours selon la même source, "dans cette lettre datée de mai 2010,Ben Laden a exhorté plutôt ses partisans à être à l'affût du président Obama de l'époque et l'ancien directeur de la CIA David Petraeus".  «Ils ne doivent pas cibler les visites du vice-président américain Biden. Les groupes resteront à l’affût d’Obama ou de Petraeus », a écrit Ben Laden. Dans la lettre,Ben Laden donne les raisons de son plan d'assassinat de ces deux personnalités publiques Américaines.

«La raison de se concentrer sur eux est qu’Obama est le chef de l’infidélité et que le tuer automatiquement fera en sorte que Biden assumera la présidence pour le reste du mandat, comme c’est la norme là-bas. Biden n’est absolument pas préparé à ce poste, qui conduira les États-Unis à une crise. Quant à Petraeus, il est l’homme de la maison en cette dernière année de guerre, et le tuer modifierait le plan de guerre. » a raisonné Ben Laden. Ladite lettre aurait été destinée à un assistant identifié comme « Frère S. Mahmud » en 2010.

"La lettre de Laden annonçant une « crise » américaine sous la présidence de Biden a été récupérée dans une mine de documents dans l’enceinte pakistanaise où il a été tué par les forces spéciales américaines en 2011. Elle survient alors que la fureur monte contre le président américain pour avoir « abandonné » les Afghans. Joe Biden a non seulement été blâmé pour son plan d’évacuation « raté » en Afghanistan, mais aussi pour avoir fait plusieurs commentaires « insensibles » contre l’état des citoyens afghans au milieu de la prise de contrôle des talibans" a précisé notre source.

Il faut dire que lors de son allocution(sur Tweeter) au sujet de la chute des Afghans dont il est accusé d'être à la base. "Notre mission en Afghanistan n'a jamais été menée pour créer une démocratie. La seule mission: empêcher les attaques terroristes contre les USA. Nous avons tué Ben Laden il y a dix ans", s'est-il défendu contre ses détracteurs qui l'accusent.


N'oubliez pas de vous abonner, "Sourced'eauvive" travaille sans relâche dans le but de vous fournir les informations fraîches et réelles de l'actualité nationale et internationale.

Content created and supplied by: Sourced'eauvive (via Opera News )

ben laden joe biden

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires