Opera News

Opera News App

M .Zana Amara, président de la coordination des Grins de MAN décrypte l'actualité politique

JackysBuggati
By JackysBuggati | self meida writer
Published 22 days ago - 0 views

Dans une interview accordée au leader de la jeunesse RHDP de MAN,nous avons pris le pouls de l'actualité politique régionale et nationale du pays.

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?


Je suis OUATTARA Zana Amara alias OZA

- Président des Grins et Associations du Tonkpi pour le RHDP

- 3eme vice-président du Mouvement du Personnel Éducation Formation pour le RHDP (MPEF-RHDP) en charge de la planification, des stratégies et des projets

- Gouverneur du Réseau des Volontaires pour la République (RVR) pour la région du Tonkpi

- Gouverneur de la Plateforme des Organisations engagées pour le RHDP (LT8) pour le région du Tonkpi


Parlez nous de votre Mouvement et comment est-il né ?


Avant tous propos, permettez moi de rendre un vibrant hommage au Ministre Konaté Sidiki, qui a accepté d'être le parrain politique de notre mouvement et qui d'ailleurs a mis à notre disposition un grand siège afin d'en faire nos bureaux.

Également exprimer notre reconnaissance à l'endroit de l'honorable Touré Sékou, notre président d'honneur pour sa présence, son appui de divers ordres.

Je suis particulièrement reconnaissant aux cadres du Tonkpi pour leur sollicitude à l'égard de la Coordination.

Ma reconnaissance va également à l'endroit de tous les amis du bureau régional, tous les président(e)s de Grins et ou d'associations pour la confiance sans cesse renouvelée envers ma personne.


La Coordination des Grins est née il y a pratiquement deux années.

Nous étions un jour en train de prendre du thé et le député Touré Sékou a émis l'idée de regrouper les Grins sur le modèle de ce qui se passe déjà dans d'autres villes notamment à Abidjan.

Face à cette idée, il nous a paru nécessaire de réfléchir sur la question dans l'immédiat. C'est de cette réflexion qu'est née la Coordination des Grins du Tonkpi.

À la suite, nous avons modifié le nom de la structure pour adjoindre les associations. Ainsi, elle est devenue il y a un an La Coordination des Grins et Associations du Tonkpi.


Pourquoi avez-vous choisi les Grins ?


Choisir les Grins a été pour nous un impératif capital car à la lumière de nos réflexions, tout ivoiriens à un lieu où il se retrouve avec ses amis. D'où le Grin.

Cette idée sera confirmée par la pratique du terrain.

Choisir les Grins devrait permettre d'atteindre politiquement le plus de personne.


Quel est le but recherché ?


En décidant de mettre en place cette structure politique, nous recherchons plusieurs buts, au nombre desquels nous citerons:

- la réhabilitation de l'image jadis écorchée des Grins.

Rappelons-nous qu'il y a à peine quelques années en arrière, les Grins étaient taxés de tous les euphémismes (drogués, brigands, voleurs etc.)

- permettre également en ces temps de turbulences, que les Grins ne deviennent pas des lieux où se distillent les fausses rumeurs et notamment des passoires de violence

- rassembler la plus grande force politique du Tonkpi


Quel est l'objectif principal de votre Mouvement ?


La Coordination des Grins et Associations du Tonkpi à un objectif qui pourrait se décliner en deux volets. 

Il s'agissait pour nous de mettre à la disposition du RHDP un creuset de compétences et une base de données de militant acquis à la cause du parti. 

En deuxième lieu, nous voulions faire de ce mouvement un structure socio-politique, la première du genre dans le Tonkpi. Et nous sommes sur la bonne voie.


Pensez-vous être suffisamment représentatif dans l'électorat ?


Comme je le disais à l'entame de mon propos, il n'existe aucune personne dans le Tonkpi qui n'est au moins un Grin ou une association.

Nous avons aujourd'hui les associations de quartier, celles du service, celles des allogènes dans la région, les associations de métiers, les associations de femmes connues sous le nom de "tontine".

Au-delà des associations, il existe une pléthore de Grins dans tous les quartiers de toutes les villes du Tonkpi.

Et au vu du travail colossal qui a été fait sur le terrain par cette Coordination nous pouvons affirmer sans l'ombre d'aucun doute que nous sommes la population élective du Tonkpi.


Vous existez depuis combien de temps et qu'avez-vous déjà fait?


La Coordination des Grins et Associations du Tonkpi existe il y a de cela deux années.

Nous avons mené assez d'actions, dont :

- la production de statut et règlement intérieur à une centaine d'associations féminines qui a permis leur reconnaissance au niveau de la préfecture.

- nous avons mené des tournées de sensibilisation sur la paix et surtout sur la nécessité d'une élection apaisée dans les Grins et Associations du Tonkpi

- il a été question pour nous de concevoir une base de données des Grins et Associations faisant parti de notre mouvement.


Dites-nous pourquoi avoir choisi le RHDP ?


Le choix du RHDP répond à une logique de paix et de stabilité de notre chère Côte d'Ivoire qui est le seul pays dont nous disposons.

Ce choix répond également à souscrire entièrement dans la politique du Président Alassane Ouattara pour une Côte d'Ivoire émergente dans laquelle aucun ivoirien ne devrait être discriminé du fait de son patronyme.

Cette vision inclusive du RHDP a été un motif plus que suffisant pour opter d'accompagner les politiques à l'atteinte des objectifs.


Quel a été votre apport dans le plébiscite du Président Alassane Ouattara et les candidats du RHDP aux législatives dans la Commune de Man?


La Coordination des Grins et Associations du Tonkpi au vu de sa structuration fonctionne à plein régime.

C'est pourquoi, lorsqu'il a été question d'aller sur le terrain pour apporter au RHDP et à son candidat Alassane Ouattara les arguments d'aller sereinement aux élections, nous avons été au devant de la scène politique dans le Tonkpi.

Nous avons été de tous les combats jusqu'à la victoire au soir du 31 octobre 2020.

Entre autres actions menées.

- nous avons aidé 560 nouveaux majeurs à avoir leurs extraits et naissances puis à les accompagner jusqu'à l'obtention de leurs certificats de nationalité afin de les faire enrôler sur la liste électorale.

- la Coordination a joué un rôle décisif lors de la collecte des parrainages pour le compte du RHDP. En effet, nous avons récolté 3.300 parrainages pour le RHDP. Ce nombre dépassait largement le quota de parrainages demandé dans le Tonkpi au candidat Alassane Ouattara.

- nous avons mené une campagne de proximité avec des équipes motorisées et des équipes non pédestres.

Il s'agissait d'aller dans les endroits les plus reculés pour apprendre à nos parents le vote utile. Leur expliquer la nécessité de sortir massivement pour porter le candidat Alassane Ouattara à la magistrature suprême.

- le jour du vote, nous avons mise sur place 55 équipes de sécurité autour des centres de vote afin de pallier à toutes les velléités de sabotage.

La plupart des point ont été repris lors des législatives avec un autre regard communal. Nous avons mis un point d'honneur sur les électeurs dans notre base de données.


Aujourd'hui, après tout ce temps d'existence quel bilan et quelles sont vos perspectives ?


Après deux années d'existence, nous sommes satisfait du travail abattu et le bilan est plus que positif.

Nous sommes dans la droite ligne de nos objectifs de départ qui est de mettre à la disposition du RHDP une base de données pour réussir sa mission. 

Les perspectives sont énormes. Il s'agit pour nous de préparer la sortie officielle de notre mouvement où plus de 3.000 personnes seront attendues. Aussi, continuer à tisser la toile pour étendre le mouvement à tous les Grins et Associations. Nous ambitions également créer une ONG qui va soutenir les actions sociales de la Coordination et également un Pôle économique en collaboration avec d'autres mouvements sur le plan national dont nous partageons la même vison pour la Côte d'Ivoire c'est le cas du Réseau des Volontaires pour la République (RVR)


11- Un mot pour le prochain quinquennat du Chef de l'État


SEM Alassane Ouattara, leader d'exception vient d'être investi ce 14 décembre 2020, investiture que nous avons suivis avec la plus grande attention et nous sommes heureux d'avoir été des artisans de cette victoire.

Tout en souhaitant au Président de la République plein succès dans cette nouvelle république, nous souhaitons également que la réconciliation si cher au Président soit une réalité, que la Côte d'Ivoire solidaire puisse profiter à chacun selon sa compétence et son mérite.

Nous lui réitérons notre soutien inconditionnel.


12- Comment les Grins fonctionnent et avec quel fond vous arrivez à gérer tous vos membres ?


La Coordination des Grins et Associations du Tonkpi est assise sur un pilier solide qu'est la confiance. Ce qui permet une certaine fluidité dans son fonctionnement.

Les Grins et Associations fonctionnent avec un bureau régional fort de 60 membres avec à sa tête un Président.

Afin d'être plus efficace sur le terrain, au niveau des départements nous avons des délégations dont les premiers responsables sont des vices-presidents dans le bureau régional. Là c'est la structure standard, cependant, une structuration particulière propre à la Coordination est mise en place pour atteindre tous les recoins de chaque ville.

Des secrétariats spéciaux sont créés pour palier certaines insuffisantes observées. Notamment le secrétariat en charge des enseignants, celui en charge des communautés et bien d'autres encore.

En ce qui concerne les fonds pour la gestion du mouvement, nous sommes aidés par certains cadres du Tonkpi en occurence le Ministre Konaté Sidiki, l'honorable Touré Sékou, le PCA Blé Mamadou et le Ministre Albert Flindé.

Cependant, il faut relever que ces aides sont très sporadiques ce qui à pour conséquence de limiter nos actions sur le terrain.


13- Les régionales et municipales sont pour bientôt, est-ce le RHDP peut compter sur les Grins ?


Après, la sortie officielle de notre mouvement que nous espérons avant 2023, nous aurons les assises des Grins et Associations du Tonkpi afin de plancher sur certaines questions d'intérêts régionales.

C'est justement après ces assises que nous prendrons position.


14- Vous revendiquez combien de membres ?


Après deux années d'existence, et malgré les ressources très limitées, nous revendiquons à ce jour de l'interview 13.100 membres dont la base de données est en cours de saisie.


15- Vos attentes pour finir.


Pour finir, la Coordination des Grins et Associations du Tonkpi voudrait un soutien assez consistant de la part des cadres afin de continuer sereinement à mobiliser sur le terrain pour le compte du RHDP.

Aussi, nous souhaitons la synergie des forces pour parvenir à planifier et exécuter la sortie officielle et les assises des Grins et Associations du Tonkpi.

Nous lançons un appel pressant à toutes les associations, tous les Grins que nous n'avons pas encore visité de bien vouloir se signaler afin de rejoindre la grande famille que nous construisons.

Content created and supplied by: JackysBuggati (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Hamed Bakayoko : Un mois déjà qu'il nous a quitté !

6 hours ago

40 🔥

Hamed Bakayoko : Un mois déjà qu'il nous a quitté !

Silence de Mamadou Koulibaly : des ivoiriens exigent des explications de LIDER

6 hours ago

610 🔥

Silence de Mamadou Koulibaly : des ivoiriens exigent des explications de LIDER

Gbagbo entretient le flou sur son retour en Côte d'Ivoire

6 hours ago

111 🔥

Gbagbo entretient le flou sur son retour en Côte d'Ivoire

Politique : les partisans de Guillaume Soro ont fait une démonstration de force à Bouaké, ce samedi

6 hours ago

272 🔥

Politique : les partisans de Guillaume Soro ont fait une démonstration de force  à Bouaké, ce samedi

Côte d’Ivoire : Bédié accable Ouattara sur les tares de son régime

7 hours ago

1491 🔥

Côte d’Ivoire : Bédié accable Ouattara sur les tares de son régime

Politique nationale : le président Alassane Ouattara dévoile sa stratégie

8 hours ago

982 🔥

Politique nationale : le président Alassane Ouattara dévoile  sa stratégie

Henri Konan Bédié favorable au retour de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en Côte d'Ivoire.

8 hours ago

46 🔥

Henri Konan Bédié favorable au retour de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en Côte d'Ivoire.

Politique ivoirienne: après le Front Républicain et le RHDP, à quoi ressemblera l'alliance de 2025 ?

8 hours ago

1368 🔥

Politique ivoirienne: après le Front Républicain et le RHDP, à quoi ressemblera l'alliance de 2025 ?

Bédié rend hommage à Pulchérie Gbalet et aux prisonniers politiques: "Le PDCI ne les abandonnera pas

8 hours ago

203 🔥

Bédié rend hommage à Pulchérie Gbalet et aux prisonniers politiques:

Risque d'arrestation de Gbagbo: L'acte de suicide à éviter pour Alassane Ouattara

9 hours ago

726 🔥

Risque d'arrestation de Gbagbo: L'acte de suicide à éviter pour Alassane Ouattara

COMMENTAIRES