Sign in
Download Opera News App

 

 

Séguéla : la Sous-préfecture de Worofla a accueilli la 2ème session du Conseil Régional

Se rapprocher davantage des populations les plus reculées de la capitale régionale du Worodougou, Séguéla, le Conseil Régional que préside Fofana Bouaké, par ailleurs, Ministre de l'hydraulique, de la salubrité et de l'assainissement, a tenue sa 2ème session ordinaire de l'année, le samedi 25 juin 2022, dans l'enceinte de la Sous-préfecture de Worofla. Cette rencontre a enregistré en présentiel plusieurs personnalités au nombre desquelles le corps préfectoral conduit par le Préfet de Région, Préfet du Département de Séguéla, Karim Diarrassouba, le premier magistrat de la commune de Worofla, Bamba Bouaké et 24 conseillers régionaux sur un effectif de 30.

Sous indication du Président du Conseil Régional, le Ministre Bouaké Fofana, la première Vice-présidente dudit Conseil, native de la Sous-préfecture de Worofla, Maferima Bamba épse M'baya a conduit les travaux de la deuxième session ordinaire du Conseil Régional du Worodougou.

Cinq grands points ont constitué les différentes articulations de l'ordre du jour de cette session ordinaire. Les différents conseillers régionaux se sont prononcés par vote en main levée sur les points inscrits sur le chronogramme.

Il faut retenir que le Conseil Régional du Worodougou a, durant le premier semestre de l'année 2022, réalisé plusieurs actions pour un montant de 47 millions de nos francs. De plus, il est en cours de réalisation plusieurs projets pour la bagatelle somme de 104 millions pour ce premier semestre.

Par ailleurs, le représentant du Chef de l'État, SEM Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire, le Gouverneur administratif, Karim Diarrassouba, Préfet de Région, Préfet du Département de Séguéla, a félicité le Conseil Régional du Worodougou pour leur magnanimité à apporter le bien-être aux populations de la circonscription régionale.

ANGRA Lazare

Content created and supplied by: ANGRALazare (via Opera News )

fofana bouaké séguéla worodougou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires