Sign in
Download Opera News App

 

 

"Baguette de pain à 350FCFA" : la COC-CI dénonce, félicite le gouvernement et propose (JB KOFFI)

Dans l’affaire de l’augmentation du prix de la baguette de pain de 150F à 350 FCFA, Jean-Baptiste KOFFI (JBK), Président de la Confédération des Organisations de Consommateurs de Côte d'Ivoire (COC-CI), s’est prononcé dans un communiqué de presse publié sur sa page facebook.

Pour le président de la COC-CI, «Outre la naissance du Christ célébrée ce 25 décembre 2020, la semaine qui s'achève aura été incontestablement marquée dans notre pays par l'annonce surprise et fracassante de l'augmentation imminente du prix de la baguette de pain de 150 à 350 Fcfa».

Puis de révéler que «Ce projet mûri par l'une des organisations patronales du secteur de la boulangerie a déclenché une série de réactions de désapprobation y compris au sein même de la corporation des boulangers».

Donnant la position des organisations des consommateurs, M. Koffi dira : «Les organisations de consommateurs dans leur ensemble se sont exprimées contre ce projet d'augmentation. Fort heureusement un communiqué du ministre du commerce et de l'industrie allant dans le même sens a été rendu public rassurant davantage les consommateurs».

Pour son organisation, «Cette quasi unanimité sur la nécessité de garder le prix du pain inchangé mérite toutefois d'être mieux renforcer et protéger. Le pain doit donc figurer désormais sur la liste des produits ayant leur prix administrés par l'Etat comme l'électricité, le gaz, l'eau etc.»

Dans la suite de ses propositions au gouvernement, le président de COC-CI relèvera ce qui suit: «En d'autres termes une relecture et une actualisation du décret fixant la liste des produits et services protégés par l'Etat s'impose. Le décret en cours remonte à plusieurs années en arrière. Les priorités en matière de consommation aujourd'hui sont différentes de celles d'hier. La dernière polémique sur le prix du pain en est la parfaite illustration».

Jean-Baptiste Koffi a, pour finir, annoncé des actions à mener : «J'engagerai la Confédération des Organisations de Consommateurs de Côte d'Ivoire (COC-CI) à prendre le lead de cette révision pour faire des propositions concrètes à nos autorités. Sachons tirer les leçons de ce qui nous arrive ou de ce à quoi nous échappons de justesse».

GRO

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

COC FCFA

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires