Sign in
Download Opera News App

 

 

Ces présidents révolutionnaires qui ont marqué l'histoire de l'Afrique

L'Afrique, berceau de l'humanité, dans son histoire a été la principale cible des colonisateurs européens et américains. Chaque partie du continent a été colonisée par un état, une puissance européenne, où américaine qui instaurait ses lois étatiques, ses principes de gouvernement quelques peu offensant aux Africains eux-mêmes. C'est pourquoi au fil des années des idéologues sont nés et ont décidé de tenir le flambeau de la libération de l'Afrique des mains du colon et du système qui les oppressent. Découvrez dans cet article 5 figures centrales de la révolution africaine.


Thomas Sankara



Thomas Sankara, né le 21 décembre 1949 à Yako en Haute-Volta, il gouverne le pays durant la période de la première révolution burkinabè de Août 1983 au 15 octobre 1987.

Anti-impérialiste, révolutionnaire, socialiste, panafricaniste et tiers-mondiste voltaïque, leader charismatique, Thomas Sankara n'a été président du Burkina que pendant 4 années mais a fortement marqué son pays par ses actions et idées maîtresses telles la rupture avec le néocolonialisme et la dépendance aux entreprises internationales, Sankara avait pour son pays sinon pour l'Afrique une image de liberté de démocratie. Il rejetait les politiques libérales contre les peuples et prônait une autonomie alimentaire nationale tout en attribuant des terres aux paysans. En tout il menait son combat dans le but de voir une Afrique libre affranchie et unie loin des guerres néocoloniales, libérée de toutes ses dettes, de l'apartheid. Hélas il fut assassiné le 15 octobre 1987 à Ouagadougou au Burkina.


Patrice Lumumba



Figure emblématique de la révolution africaine, tout premier ministre de la République démocratique du Congo, Patrice Emery Lumumba était un homme politique congolais populaire. À la tête du parti populaire Mouvement National Congolais (MNC) Lumumba a joué un rôle décisif dans la lutte pour l’indépendance, une indépendance qu'il voulait obtenir le plus rapidement possible.

Peu de temps après l'obtention de l’indépendance du Congo de la Belgique en 1960, le nationaliste et panafricaniste africain eu des mésentente Joseph Kasa-Vubu président à cette époque ce qui lui causa l'emprisonnement et plus tard son exécution publique sous les instructions des autorités katangaises. C'est seulement à 35 ans que cet idéologue Africain fut assassiné en 1961.


Nelson Mandela



Considéré comme le plus grand héros de l'histoire sud-africaine, voire de toute l'Afrique entière, Nelson Mandela a mené un combat de toute une vie à faire abolir l'apartheid dans son pays, au prix de son sacrifice personnel.

Il a su s'engager jusqu'au bout pour cette cause qu'il défendait et qu'il savait juste. Avec persévérance, sans baisser les bras il a su mettre en œuvre ses convictions malgré une adversité violente.

Mandela s'est engagé avec fermeté contre le mouvement de l'apartheid qui interdisait les Noirs d'habiter ou même de fréquenter des endroits en dehors des quartiers qui ne les étaient pas réservé, les supprimaient des listes électorales, les exigeaient même d'avoir un passeport interne pour circuler.

Finalement il est arrêté en 1962, accusé de sabotage et de trahison, mais malgré tout lors de son procès ce grand homme fait une déclaration palpitante.

"Toute ma vie je me suis consacré à la lutte pour le peuple africain. J'ai combattu contre la domination blanche et j'ai combattu contre la domination noire. J'ai chéri l'idéal d'une société libre et démocratique dans laquelle toutes les personnes vivraient ensemble en harmonie et avec les mêmes opportunités. C'est un idéal pour lequel j'espère vivre et agir. Mais, si besoin est, c'est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir."

De 1994 à 1999, pendant son mandat présidentiel, Mandela s’est concentré sur la destruction de l’héritage de l’apartheid, inscitant la réconciliation entre les races et combattant le racisme institutionnalisé. Il s'efforça à dissoudre la haine raciale en Afrique du Sud, ses efforts pour unifier le pays et renforcer la cohésion ont permis à la nation arc-en-ciel de se remettre des nombreuses années d’hostilité. Mandela est décédé en 2013 à l’âge de 95 ans.


Jonas Savimbi



Jusqu’à sa mort en 2002, Jonas Savimbi a passé la majeure partie de sa vie à lutter pour l’indépendance totale de l’Angola. Après avoir passé ses premières années à l’école, Savimbi a formé un mouvement anticolonial appelé Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (UNITA). Ce mouvement a mené la première guerre contre la domination coloniale portugaise entre 1966 et 1974.

Pour ses tactiques de guerre, Savimbi est présenté comme l’un des meilleurs chefs militaires les plus efficaces du 20ème siècle. Ayant étudié en Chine pendant de nombreuses années, le puissant Savimbi a été très efficace dans l’organisation de combats de guérilla contre les forces coloniales et les groupes locaux qui espéraient gouverner l’Angola post-colonial. Après avoir survécu à de nombreuses tentatives d’assassinats, Savimbi est finalement décédé en 2002 lors d’un affrontement avec les troupes gouvernementales angolaises qui avaient passé des années à le rechercher.


Gamal Abdel Nasser Hussein



President de l'Égypte de 1956 jusqu’à sa mort en 1970. Gamal est né à Alexandrie en Egypte. Il a contribué à la chute de la monarchie en 1952 ce qui a introduit plusieurs réformes mais plus axées sur le secteur foncier. Il est devenu plus célèbre après la nationalisation réussie du canal de Suez. Il mourut plus en1970 d’une crise cardiaque le temps d'assister au sommet de la Ligue arabe. Ses funérailles ont attiré plus de cinq millions de personnes du monde arabe.


Aussi remarquable qu'il soit que ces révolutionnaires africains étaient originaires de différents coins du continent et aient vécu à des époques différentes, il est évident qu’ils étaient animés par une même cause, un lendemain meilleur pour chaque Africain.



Source [ afrikmag.com ]


By MiralemJunior667 abonnez vous.

Content created and supplied by: MiralemJunior667 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires