Sign in
Download Opera News App

 

 

Instabilité en Afrique de l'Ouest : des raisons de souligner le leadership imposant de Ouattara

Depuis son accession au pouvoir en 2011, le Président Alassane Ouattara a vu nombreux de ses homologues se faire renverser. Même dans la sous-région ouest-africaine, les exemples fusent. Le leadership d’Alassane Ouattara est imposant.

Depuis 2011 qu’il est au pouvoir, Alassane Ouattara peut se targuer d'avoir réussi à contenir la situation sécuritaire dans son pays. Malgré les remous sociaux et autres contestations, le Président du RHDP est arrivé jusque-là à tirer son épingle du jeu.

Au moins trois (03) pays voisins de la Côte d’Ivoire ont connu des renversements de régime depuis 2011. C’est certainement ce qui se dessine actuellement en Guinée entre les Forces Spéciales et Alpha Condé. Mais c’est surtout le coup d’État du Capitaine Amadou Haya Sanogo de mars 2012 au Mali. C’est aussi celui d’août 2020 de Assimi Goïta dans le même pays. Même Blaise Compaoré, qui totalisait 27 ans de pouvoir est tombé au Burkina Faso en octobre 2014.

C'est aussi là le mérite d’Alassane Ouattara. Avoir réussi même dans un contexte de désobéissance au niveau interne de juguler les velléités subversives. D'autres pays de la sous-région sont relativement stables comme le Ghana. Mais les conditions difficiles dans lesquelles Alassane Ouattara arrivent au pouvoir en 2010-2011, la controverse de sa réélection de 2020 font de l'exemple ivoirien, un cas atypique.

Rappelons que dans le projet de la Côte d'Ivoire Solidaire, cher à Alassane Ouattara, la question sécuritaire figure en bonne place ; le premier pilier de ce projet de société étant le trio : Paix – Sécurité – Cohésion. Considérant que sans paix rien n’est possible, ce projet vise aussi l’amélioration des capacités techniques des forces de sécurité et l’intensification de la lutte contre l’insécurité.


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

alassane ouattara burkina faso rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires