Sign in
Download Opera News App

 

 

Des émissaires d'ADO chez Affi : Une reconnaissance de la force de l’ex-premier ministre de Gbagbo ?

Jusqu’à présent, il envoyait des signaux subtils au pouvoir en place du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), disposé à collaborer avec le gouvernement, du moins depuis l’hommage public à Alassane Ouattara, le 17 Mars dernier au stade d’Ebimpé à Anyama.

 

Lors de son dernier passage à Paris, le 24 Octobre, Pascal Affi Nguessan se faisait plus précis, se montrant décomplexé face à l’éventualité d’une alliance entre son parti, le Front Populaire Ivoirien (FPI) et le RHDP dans une perspective électoraliste. Désormais, le pouvoir lui retourne l’ascenseur à en croire une information livrée ce 14 Décembre par Africa Intelligence, selon laquelle ‘’Plusieurs émissaires du président Ivoirien, Alassane Ouattara, ont proposé ces dernières semaines au leader du FPI, Pascal Affi Nguessan de s’allier avec la majorité présidentielle’’.

 

Une proposition qui si elle se confirmait dans le contexte de détente actuel, serait une reconnaissance du poids politique de plus en plus visible de l’ancien premier ministre Ivoirien, qui est désormais le seul maître à bord du navire FPI. Pour prendre de l’envergure, il fallait au candidat malheureux de la présidentielle de 2015, s’affranchir de l’influence politique de son ex mentor. Ce qui depuis le 09 Août dernier, est effectif avec la décision de l’ex chef d’état, Laurent Gbagbo de se retirer du FPI.

 

Alors que beaucoup prédisaient à Affi une déroute irréversible, ce dernier démontre au fil des mois sa capacité à transcender. Pour une alliance électoraliste, le président du Conseil régional du Moronou présente visiblement le profil de l’allié idéal pour le parti au pouvoir. Dans cette nouvelle approche, il pourrait faire monter les enchères et à juste titre d’ailleurs, après les affronts essuyés pour son refus de se raidir le cou face au régime Ouattara.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alassane ouattara laurent gbagbo pascal affi nguessan rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires