Sign in
Download Opera News App

 

 

Région du N’ZI : l’honorable Eliane N’Zi dérange-t-elle tant ?

Les démons de la division son de retour et font rage au sein du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) dans sa délégation communale de Bocanda. Dans ce jeu, les maîtres du dénigrement ont jeté leur dévolu sur l’honorable N'Zi N'Dah Éliane, député de ladite circonscription, qu’ils veulent forcément pousser dans le camp adverse, le RHDP.

« Quand tu veux faire la politique, il faut rendre ta chair amère », c’est par ces propos que Mme Léopoldine Tiézan Coffie, vice-présidente du PDCI-RDA décrit le monde insupportable qu’est celui de la politique où tous les coups sont permis. Aujourd’hui, dans la région du N’Zi, plus précisément dans la commune de Bocanda, c’est ce que vit l’honorable N'Zi N'Dah Éliane. Depuis un certaine, le député de Bocanda commune est victime d’une campagne de dénigrement de la part de certains adversaires politiques au sein de son parti, le PDCI-RDA. Après avoir perdu en 2018 lors de l’élection au conseil régional, Mme Eliane N’Zi a su prendre sa revanche lors des législatives de 2021 en battant par un large score (80%) l’actuelle président du conseil régional N’Guessan Koffi Lataille. Désormais, le député de Bocanda voit grand. Avec les élections locales annoncées pour 2023, elle nourrit des ambitions. Pourquoi ne pas oser pour le conseil régional ?

Seulement voila que dans la région, Mme N'Zi semble avoir pris un peu plus d’avance sur ses potentiels futurs adversaires. Ce, grâce à ses actions sociales en faveur des femmes et des jeunes. Avec son Ong Action femmes d’Afrique pour le développement (AFA), Mme le député est devenue, la partenaire au développement des femmes de la région du N’Zi. Création d’unités de transformation du manioc par-ci, formation des femmes à la gestion de leurs affaires par-là, la Président de l’ONG AFA ne ménage aucun effort pour venir en aide à ses parents de la région en mobilisant des partenaires dans ce sens. Mais comme le disait Miguel De Cervantes, artiste, écrivain, Poète, Romancier, « la jalousie ne permet jamais de voir les choses telles qu'elles sont. Les jaloux voient le réel à travers un miroir déformant qui grossit les détails insignifiants, transforme les nains en géants et les soupçons en vérité ».

Voila ce dont est victime le député de Bocanda dans sa région où ses adversaires ont engagé une campagne de dénigrement pour ternir son image auprès du Président Henri Konan Bédié du PDCI-RDA. Le 4 mai dernier, c’est un courrier a lui attribué et adressé à Mme Henriette Bédié, dans laquelle le député de Bocanda annonçait sa démission du PDCI-RDA. Comme un prêche dans le désert, cette machination s’est heurtée à un silence assourdissant des militants du parti septuagénaire. Mais, ces oiseaux de mauvaise augure, mués derrière un avatar n’ont pas abdiqué. Suite au choix de Konan Kouadio Bernard comme délégué communal de Bocanda, au détriment de M. Adjé Noe, les secrétaires de section et les présidents de comités de base ont exprimé dans un communiqué, leur mécontentement et contesté ce choix.

Pour ses adversaires, c’est Mme Eliane N’Zi qui serait l’instigatrice de ce mouvement des secrétaires de section et des présidents de comités de base. « Hier c'étaient les secrétaires de section et les présidents de comités de base. Aujourd'hui les femmes. Tous instrumentalisés par la députée Eliane N'ZI pour dire NON à M Henri Konan Bédié et sa gérance du PDCI-RDA après la nomination d'un nouveau Délégué au détriment de M ADJE NOE sans son consentement. Quelle audace ! », telle l’œuvre macabre d’un certain « Le Fédéral ». Une expression totalement étrangère dans le langage du PDCI-RDA.  

Face à toutes ces allégations, Mme N’Zi garde le calme. « Je reste sereine et imperturbable. Finissez de gaspiller vos munitions dans le vide », ironise la vice-présidente du PDCI-RDA. Pour l’honorable Eliane N’Zi, les prochaines élections locales constituent un grand défi pour son parti le PDCI-RDA. Elles nécessitent la participation de toutes les composantes du PDCI RDA dans la région du N’Zi. C'est pourquoi elle en appelle à la mobilisation des uns et des autres, tout en évitant les petites querelles internes afin de regarder tous dans la même direction.

Eugène YOBOUET 

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

dérange-t-elle eliane l’honorable région

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires