Sign in
Download Opera News App

 

 

32 prisonniers politiques encore détenus, malgré la profession de foi du ministre KKB

Contrairement à ce qu'a soutenu mardi dernier le ministre Kouadio Konan Bertin sur le plateau de la chaîne de télévision nationale RTi1, il existe encore de nombreux détenus politiques qui croupissent toujours dans les geôles du pouvoir d'Abidjan. Certes, nombre d'entre eux ont été libérés au lendemain de la rencontre au palais présidentiel, le 27 juillet, entre le chef de l'État ivoirien Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent Gbagbo.

Mais tous n'ont pas été remis en liberté comme a tenté de le laisser croire, le ministre de la Réconciliation nationale lors du débat télévisé du 28 septembre dernier. " À part le cas des militaires, tous les autres prisonniers ont été tous libérés ", avait-il laissé échapper le ministre KKB suite à une question du journaliste. À la vérité, la réalité est toute autre.

Car malgré la profession de foi du ministre KKB et du chef de l'exécutif ivoirien d'en finir définitivement avec ce dossier brûlant qui relève de sa candidature controversée du 31 octobre 2020 pour un troisième mandat à la tête du pays, il reste encore plusieurs autres détenus politiques qui croupissent toujours dans les prisons ivoiriennes. Ci-dessous la liste de 32 militants de l'opposition arrêtés en 2020 lors des manifestations contre le troisième mandat du chef de l'État qui continuent de payer le prix fort de leur " audace " pour avoir contesté la candidature d'Alassane Ouattara. Ce sont :

1- Kouassi Kouakou, 2-Koffi Konan Yannick, 3- N'Dri, 4- Goblé Ziké Franck, 5-Koffi Yao Serge Constant, 6- N'Dri Kouakou Constant, 7- Ba Guei Olivier, 8-Guidao Meo Serge, 9- Goula Ba Jean-Claude, 10- Tohoua Maxime, 11- Fallet Bahi Samuel, 12-Gbagbo Goua Anatole, 13- Dei Kessé Jérôme, 14- Grillé Gnepo Yao, 15- Mahan Julien, 16-Aguehy Bonny Guy Joel Wilfried, 17- Koudou Landry, 18-Yao Tato Rosland, 19-Soro Kafana, 20- Fahe Imao Boris, 21- Mahile Eric Brice, 22- Tra bi Serge, 23-Sea Kei Gnoncé, 24-Yode Ozi Nathanael, 25- Baiko Missieka Emmanuel, 26-Ouellé Jean Levitte, 27-Kouakou Kouame, 28-Pehé Dedjognon Toussaint, 29-Dago Gnato Ange, 30-Gballou Bahi Danon Georges, 31-Konan Koffi Francis, 32- N'Dri Steven Yannick Donal.

Rappelons que sur les 32 détenus politiques, 26 sont en détention préventive depuis plus d'un an à la prison civile de Yopougon, quand six autres ont été déjà condamnés. Par ailleurs, il est à noter que ces 32 personnes ne figurent pas sur la liste des 110 détenus politiques déposée par le président Laurent Gbagbo lors de sa rencontre au palais présidentiel au Plateau avec Alassane Ouattara.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

alassane ouattara laurent gbagbo..

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires