Sign in
Download Opera News App

 

 

Menace de fermeture des espaces marchands : La Fenacci veut donner une chance aux négociations

La Fédération nationale des Acteurs du Commerce de Côte d’Ivoire (FENACCI) a décidé de suspendre son mot d’ordre de fermeture de tous les espaces marchands, sur l’ensemble du territoire national, qui était censée entrer en vigueur dès le lundi 03 octobre prochain. Cette décision dénote de la volonté de l’organisation de donner une chance aux négociations avec le Gouvernement. 

Cette mesure de suspension intervient à l’issu de la deuxième Assemblée générale extraordinaire (AGE) de l’association sur la cherté de la vie, tenue le vendredi 23 septembre 2022, à la salle de mariage de la Mairie d'Adjamé.

« Suite à deux rencontres de la Fenacci avec M. le Premier Ministre Patrick Achi, le vendredi 09 jour du dépôt du livre blanc où il a tenu à recevoir personnellement le livre blanc et le jeudi 22 septembre 2022, à la veille de la deuxième assemblée générale extraordinaire. Cela ouvre ainsi, les voies de la négociation entre les acteurs du commerce et le Gouvernement ivoirien », s’est exprimé le Président du Conseil d'administration, Farikou Soumahoro.

Ces rencontres entre la Fenacci et le premier ministre permettront d'adresser les diligences pertinentes, contenues dans le livre blanc et en sortir des propositions acceptables pour les acteurs du commerce de Côte d'Ivoire.

M. Farikou Soumahoro a egalement fait savoir qu’un groupe de travail sera constitué dès la semaine prochaine, avec la participation des deux parties prenantes. Il a confié que la Fenacci fera une communication sur les acquis obtenus et les perspectives envisageables qui en découleront, au cours de la troisième Assemblée générale extraordinaire à venir. 

Le président de la commission nationale des acteurs du commerce de lutte contre la vie chère a également rassuré ces derniers qu'un jour nouveau se lève pour le secteur.

Dans cette perspective, il a traduit la volonté de la Fédération de demeurer mobilisée et vigilante, pour la défense de ses intérêts, sans faiblesse et sans compromission.

En attendant l’issue finale des échanges, les acteurs du Commerce se disent mobilisés autour des résolutions contenues dans livre blanc. Celui-ci, déposé le 09 septembre 2022 à la Présidence et la Primature, au terme de l’AGE du 24 août dernier, porte sur des points majeurs.

Il est question spécialement du « maintien en éveil permanent des bases syndicales de la Fenacci, afin qu'elles restent sur la problématique de la cherté de la vie. De la constitution d'un Collectif d'avocats et de Juristes, pour accompagner la Commission nationale des acteurs du Commerce de la lutte contre la vie chère, dans l'exécution de son programme d'activités. D’apporter une réponse appropriée aux manquements des représentants des pouvoirs publics, dans l'exercice de leurs fonctions vis-à-vis des espaces marchands », a égrené le Directeur exécutif de la Commission, Lamine Ouattara.

Il est à noter que cette Assemblée a vu la participation massive des Secrétaires généraux de la Fenacci, des organisations professionnelles de commerçants affilié et des partenaires et de la majorité des Acteurs du Commerce. Portée vers la proposition de solutions contre la vie chère, la Fenacci compte plus de 1500 000 adhérents, avec 135 sections sur l’ensemble du territoire national et 100 organisations professionnelles de commerçant affilié.

La balle est désormais dans le camp du gouvernement.

Edmond kouassi (Eddydy)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

fenacci

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires