Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici les deux options qui s'offrent à Gbagbo pour être le président légal du FPI

Voici les deux options qui s'offrent à Gbagbo pour être le président légal du FPI  

Acquitté définitivement, le président statutaire du Front Populaire Ivoirien, Laurent Gbagbo se prépare à rentrer dans son pays la Côte d'Ivoire après plusieurs de 10 ans de procédure judiciaire.

Une fois en Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo devra régler la question de la réunification de son parti.

Laurent Gbagbo devra donc engagé un processus de réconciliation entre les deux FPI, la tendance Gbagbo, généralement nommée GOR pour « Gbagbo ou rien » et la tendance Affi N'Guessan reconnue légalement. 

Si Laurent Gbagbo ne souhaite pas prendre sa retraite politique, deux options s'offrent à lui pour être le président légal du Front Populaire ivoirien.

Dans une interview accordée récemment au site d'informations en ligne 7 info.ci, Jean Bonin Kouadio, le vice-président du FPI, a indiqué que son parti fonctionne selon des règles statutaires que se sont librement données les militants et que doit respecter tout militant aspirant à diriger la formation politique.

Et d'ajouter : " Si l’ex-président du FPI, ex-chef d’État, Gbagbo Laurent, 20 ans après, souhaite légalement rediriger le parti il y a deux principales possibilités statutaires qui s’offrent à lui à savoir attendre le prochain congrès statutaire pour faire acte de candidature contre tout prétendant au poste de président du parti ou saisir le président Affi N’Guessan, actuel dirigeant du parti, pour lui manifester son désir de diriger le parti ", a-t-il dit.

Content created and supplied by: Otenia (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires