Sign in
Download Opera News App

 

 

Enseignement Supérieur / Un projet de loi relatif à la reconnaissance des qualifications, adopté

Un projet de loi relatif à la reconnaissance des qualifications, adopté en commission 

Après l’exposé des motifs et l’examen du dispositif légal, le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la convention mondiale sur la reconnaissance des qualifications relatives à l’Enseignement Supérieur, adoptée le 25 novembre 2019 à Paris, en France a été adopté le mardi 13 juillet 2021, à l’unanimité des députés membres présents de la Commission des relations extérieures.

Aucune observation particulière n’ayant été faite par les députés présents.

Cette   Convention vise principalement à renforcer la coopération internationale dans le domaine de l’enseignement supérieur et à faciliter les échanges internationaux d’étudiants, d’enseignants, de chercheurs et de demandeurs d’emploi.

Au nom du Président de la République, la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Mme Kandia Camara Kamissoko et le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le prof. Adama Diawara ont expliqué et convaincu les députés membres de la Commission des relations  extérieures de  l’importance de ratifier cette convention qui participe à la qualité de la formation dans les institutions d’enseignement supérieur, des ressources humaines de qualité et diversifiées ainsi que des résultats de la recherche.

« La ratification de la Convention viendra répondre certainement aux nombreuses difficultés auxquelles fait face le système de l’enseignement supérieur, d’autant plus qu’elle affirme son attachement aux principes fondamentaux de l’Unesco, qui est sans aucune contestation un partenaire privilégié, au regard des appuis techniques et financiers qu’elle apporte à notre pays dans la réalisation des projets dans le domaine de l’enseignement et de la formation », a expliqué Mme Kandia Camara.

Le prof. Adama Diawara a, par la suite, annoncé une panoplie de réformes en vue dont le but est de donner une image plus reluisante au système de l’enseignement supérieur.

La Convention mondiale sur la reconnaissance des qualifications relatives à l’enseignement supérieur a été adoptée lors de la 40ème session de la Conférence générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (Unesco), qui s’est tenue du 12 au 27 novembre 2019, à Paris, en France.

 Notons que la Commission des relations extérieures de l’Assemblée nationale est présidée par Docteur Famoussa Coulibaly. Dans la précédente législature, Dr Famoussa présidait la Commission de la Recherche, de la Science, de la Technologie et de l'Environnement (CRSTE) de ladite Chambre

Content created and supplied by: ministèreenssupeCôtedivoire (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires