Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire "Bictogo limogé" (AI)/Le camp Soro réagit : ‘’ça n’arrive pas qu’à Guillaume Soro’’

Suite à une décision qu'aurait prise le président d’honneur du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), Alassane Ouattara, le directoire exécutif du parti a été frappé de dissolution selon le média panafricain, Africa Intelligence. Si l'information livrée par le média se confirme, le tout-puissant organe du parti au pouvoir que dirige le député d’Agboville, Adama Bictogo deviendrait alors inexistant.

 

Cette décision du chef de l’état Ivoirien n’a pas manqué de faire réagir dans le camp Soro, où plusieurs proches de l’ex chef du parlement Ivoirien, dont son Conseiller spécial, Mamadou Traoré, pour ne citer que lui, en ont profité pour lancer des piques à ce cadre du parti au pouvoir.

 

Dans un post sur sa page Facebook ce Jeudi 23 Septembre, il n’a pas manqué d’étaler sa satisfaction suite à cette décision, rappelant par la même le sort infligé à son mentor, en Février 2019, qui l’on s’en souvient, avait été contraint de ‘’libérer le tabouret’’ pour son refus d’adhérer au parti unifié. ‘’ça n’arrive pas qu’aux autres. Ça n’arrive pas qu’à Guillaume Soro’’, a-t-il conclu.

En lieu et place du directoire exécutif, le président Ivoirien aurait mis en place un comité de restructuration piloté par trois cadres du parti, en l’occurrence, Gilbert Koné Kafana, Aly Coulibaly et Cissé Bacongo.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Adama Bictogo Guillaume Soro Ivoirien

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires