Sign in
Download Opera News App

 

 

Alassane Ouattara fait enfin confiance aux transfuges du PDCI

Le RHDP, parti politique recomposé et composé de plusieurs partis politiques satellites dont le RDR, le PDCI, le PIT et UDPCI, tient les rênes du pouvoir depuis 2011. Dirigé par un membre du RDR en la personne du président Alassane Ouattara, le RHDP a pour commencer octroyé les postes ministériels les plus importants aux membres du RDR qui se sont succédés au poste de premier ministre. Aujourd'hui, c'est un transfuge du PDCI qui est nommé chef du gouvernement. Dès lors, ces questions se posent : Alassane Ouattara fait-il maintenant confiance aux transfuges ? Ne fait-il confiance aux autres membres du RDR?

La nomination de Patrick Achi à la tête du gouvernement ivoirien montre que les choses avancent et progressent dans le bon sens au niveau du RHDP. Venus du PDCI, ces transfuges dont Patrick Achi, Adjoumani Kobenan Kouassi, François Amichia, Danho Paulin et bien d'autres étaient considérés comme des traites par leur parti d'origine le PDCI mais aussi par les militants du RDR. Ils se sont ligués contre la décision de Henri Konan Bédié de vouloir se retirer du RHDP dont il a été un membre fondateur. Ces derniers sont donc restés et aujourd'hui commencent à se sentir mieux au sein du RHDP en gagnant en notoriété politique.

Cette nomination de Patrick Achi comme premier ministre traduit le fait que le chef de l'État fait entièrement confiance à ces transfuges. Ils ont par ailleurs démontré qu'ils sont dignes de confiance et qu'ils sont réellement avec le président Alassane Ouattara. Cette confiance placée eux par le chef de l'État ne les feraient surtout pas oublier qu'ils ont choisis le bon camp politique et surtout l'homme qu'il faut pour développer la Côte d'Ivoire.

Content created and supplied by: L'informateur225 (via Opera News )

alassane ouattara patrick achi pdci rdr rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires