Sign in
Download Opera News App

 

 

Bonne gouvernance : le site internet du Programme Social du Gouvernement www.psgouv.ci lancé

Abidjan, le 23 juin 2020 - Le coordinateur général du Programme Social du Gouvernement (PSGouv), Karim Traoré, a procédé le mardi 16 juin 2020 à Abidjan, au lancement du site internet dédié audit Programme. Accessible à l'adresse www.psgouv.ci, ce site a été conçu en collaboration avec les équipes du Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG).

C’était lors de la conférence de presse organisée par le ministère de la Communication et des Médias, relative au bilan de la mise en œuvre du PSGouv au 1er trimestre 2020.

Selon Karim Traoré, cette plateforme est plus qu’un outil d’informations. « C’est un maillon de la gestion du PSGouv qui marque le début de la gestion axée sur le résultat, avec un accent spécifique sur les notions de redevabilité, de transparence et de respect des principes de bonne gouvernance », a-t-il indiqué.

Désormais, les informations sur le PSGouv sont à la portée de tous. Le site a été conçu pour mettre à la disposition du public, dans une approche simple, les preuves qui soutiennent chaque statistique.

« Concernant l’électrification par exemple, on ne se contente pas de donner le nombre de villages à électrifier et le nombre de villages électrifiés. A la fin de chaque trimestre, le nombre de localités électrifiées est actualisé », a expliqué Karim Traoré.

Le site www.psgouv.ci, a-t-il souligné, permettra également aux populations d’interagir avec la Coordination générale du Programme par courriers électroniques sur des questions spécifiques.

La plateforme est organisée autour de quatre grands blocs. Il s’agit, notamment de la présentation des activités, de l’état de réalisation des projets, d'une documentation (photothèque et vidéothèque) et d’un espace d’interaction.

Source : Centre d’Information et de Communication Gouvernementale - CICG

Content created and supplied by: CICG (via Opera News )

Abidjan Karim Traoré PSGouv Programme

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires