Sign in
Download Opera News App

 

 

Après Laurent Gbagbo, Guilllaume Soro pourrait- il bénéficier des largesses de Ouattara? Les détails...

Depuis l' acquittement de l' ex- président Laurent Gbagbo, le pouvoir d' Abidjan semble avoir pris la température de la situation en mettant un peu d' eau dans son vin.

Pour preuve il a décidé de faciliter le retour du Woody de Mama en réglant ses frais de transport, mieux le pouvoir a également décidé de lui payer des indemnités et mettre à sa disposition voitures et personnels.

Selon plusieurs indiscrétions ce lobbying du pouvoir ne concerne pas uniquement l' ex homme fort de côte d' Ivoire, mais également Guillaume Soro, envers qui le pouvoir a baissé ses instructions d' arrestation.


en exil depuis plusieurs mois maintenant, l' ancien président de l' assemblée nationale n' a que le canal des réseaux sociaux pour s' exprimer sur l' actualité qui concerne son pays. Ministre sous Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, Guillaume Soro a réagi en ces termes:

« Je me réjouis de la décision de la Chambre d' appel de la Chambre d' appel de la Cour pénale internationale (CPI), confirmant, ce jour, l' acquittement de nos compatriotes Laurent Gbagbo et et Charles Blé Goudé », a écrit l' ex- président de l' assemblée nationale et actuellement hors de son pays e avant d' ajouter que « Je souhaite de tous les vœux leur retour rapide et sécurisé dans leurs familles ».

En effet le président Alassane Ouattara et l' ex PAN pourraient même envisager de se parler à travers des émissaires de part et d' autres.

Il faut dire que cette nouvelle donne et initiative vise selon ces mêmes sources à apaiser le climat politique et donner une chance à la paix et à la réconciliation nationale.

Il faut également noter que la libération de Laurent Gbagbo et Blé Goudé est de loin la raison qui semble avoir déclenché cette nouvelle attitude des hommes forts du régime d' Abidjan.

Content created and supplied by: Dognimey1 (via Opera News )

alassane ouattara guillaume soro guilllaume soro laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires