Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique : un rapport américain accable encore le groupe Wagner au Mali

Le Mali a du mal avec les européens et les États-Unis depuis l'accession au pouvoir de la junte militaire. Et ces démêlés se sont accrus avec le rapprochement de l'État malien avec la Russie à travers sa collaboration avec le groupe Wagner de l'homme d'affaires Russe Evguéni Prigojine. Dès l'annonce de la collaboration du Mali avec ces mercenaires russes, plusieurs sons de cloche ont retenti pour vilipender ce groupe qui aurait une mauvaise réputation. Et cela n'est pas visiblement prêt de s'arrêter.

En effet selon des éléments d'information transmis par le site bamada.net le 24 mai 2022, dans un rapport, le département d’Etat a déclaré que le groupe Wagner et d’autres entités liées à Evguéni Prigojine, richissime homme d’affaires considéré proche du président Vladimir Poutine, “profitent des circonstances agitées, en utilisant la désinformation” pour favoriser la Russie. “Le recours accru à la désinformation par la Russie et l’utilisation du groupe Wagner à travers l’Afrique a laissé une traînée de mensonges et de violations des droits humains.”

"Alors qu’un nombre croissant de rapports indiquent que le groupe Wagner a commis des atrocités au Mali depuis son arrivée en 2021, la Russie, par sa propagande et sa désinformation continue de diffuser de faux récits pour détourner l’attention et éviter toute responsabilité”, précise le rapport.

Visiblement, hormis le champ ukrainien, le Mali est devenu le deuxième champ de bataille entre la Russie et les États-Unis où toutes les occasions sont bonnes pour accabler le Kremlin et ses embranchements. Dans un article paru sur le site de l'agence Ecofin, il a été révélé que le même département d'État américain est en pleine préparation d'une loi pour sanctionner les "amis" de Poutine en Afrique.

Où donc cette démocratie si on n'est plus libre de collaborer avec qui on veut ?

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

Mali Russie Wagner

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires