Sign in
Download Opera News App

 

 

Investiture au Mali : Assimi Goita a défié la France et les institutions africaines

Après avoir déposé le président Bah N'daw et son premier ministre Moctar Ouane le 24 mai dernier, le colonel Assimi Goita s'est mis à dos ma France et la CEDEAO qui lui avaient donné de restituer l'ordre.

Le lundi 7 juin 2021 malgré les injonctions et les menaces des institutions étrangères le colonel s'est fait investir président par intérim du Mali, en lançant du coup un défi à son ancienne colonie.

Sur quoi compte le putschiste Malien pour agir de la sorte ? Pour l'instant certaines sources parlent d'un rapprochement des nouvelles autorités avec la Russie, mais est-ce suffisant pour tenir tête à une France qui obtient tout ce qu'elle veut en Afrique,?

Attendons pour voir, pour l'instant comme sanction le colonisateur a interrompu ses opérations militaires de type Barkhane et envisage des sanctions économiques.

Le Mali est un pays pauvre en proie à une insécurité récurrente orchestrés par des groupes djihadistes qui sévissent dans le nord du pays

Content created and supplied by: Ibonguetta (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires