Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique : ces 3 putchistes sont les "meilleurs" d'Afrique noire

Les coups d'État sont monnaie courante en Afrique. Sur ce continent, seuls quelques pays n'en ont pas encore connus. Ces derniers seraient au nombre de sept pays dont le Sénégal. Si les coups d'État sont une plaie pour la démocratie en Afrique, certains putchistes une fois au pouvoir s'illustrent de la meilleure des manières. Nous avons répertorié trois de ces putchistes qui ont fait du bon boulot au sommet de l'État et ont eu raison de leur acte posé.

1- Jerry Rawlings du Ghana

Mort dernièrement, Jerry Rawlings a été auteur de deux coups d'État au Ghana (1979 et 1981) et en même temps président de la République pour deux mandats. Ses passages en tant que putchiste ou président du Ghana ont été remarquables et il est mort dignement.

2- Paul Kagame

Il est arrivé au pouvoir à la suite de l'assassinat du président Juvénal Habyarimana. Mais la suite montre que Paul Kagame est un bon président. Il a hissé le Rwanda à une position que jamais il n'a atteint.

3- Amadou Toumani Touré

En mars 1991, un coup d'État est perpétré par Amadou Toumani Touré contre Moussa Traoré. Après une transition militaire, il remet le pouvoir au président élu Alpha Oumar Konaré. On le surnomme alors le « soldat de la démocratie ».

Ces trois putchistes sont selon notre analyse et selon ce qu'ils ont fait à la tête de leurs pays respectifs les trois meilleurs d'Afrique noire.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires