Sign in
Download Opera News App

 

 

Le FPI de Gbagbo frappé par un malheur : voici les détails

La Côte d'Ivoire ne finira peut-être jamais de pleurer ses enfants. En un laps de temps, ce qui lui arrive est quasiment étonnant et d'ailleurs, suscite des interrogations de tout part. Là, où se trouve un bonheur de deux jours, vient la grande faucheuse au troisième jour. Après le parti au pouvoir, le RHDP qui a enterré ses morts, vient au tour de l'ex parti au pouvoir, le Front populaire Ivoirien (FPI de Gbagbo, NDLR).

En effet, l'homme qui a "cassé la pipe" n'est pas un moindre. Tenez-vous bien ! C'est un élément du secrétariat général du FPI. Ajouté à cela, il est le secrétaire national du CEFPI, toujours dans le même cadre de ses activités politiques. 

Malheureusement, toutes ces fonctions, ces années de luttes seront désormais conjuguées au passé. Il se nommait Mathias Kessié. Il a rendu l'âme des suites d'une longue maladie ce lundi 29 mars 2021. 

Pour ce qui est des obsèques, aucune précision pour l'heure. Toutefois, le service de communication du FPI a fait cette précision ce mardi 30 mars 2021: " Le Président Laurent Gbagbo invite l’ensemble des militants et sympathisants du FPI, ainsi que l’ensemble des démocrates ivoiriens, à une mobilisation exemplaire pour un hommage mérité à ce digne fils de la Côte d’Ivoire, le moment venu."

Famille Opéra, joignez vous à nous pour rendre hommage cet homme qui a aussi servi le pays, la Côte d'Ivoire. Car, au-delà de son parti politique, c'est un fils du pays.

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

côte d'ivoire fpi de gbagbo laurent gbagbo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires