Sign in
Download Opera News App

 

 

Descente d'individus armés et encagoulés dans les Parlements et Agora de Yopougon

Une scène peu ordinaire s'est produite hier mercredi 2 mai dans les Parlements et Agora dénommés " Simone Gbagbo" et " Assoa Adou " de Yopougon. C'est que des individus encagoulés et lourdement armés ont fait une descente musclée dans les Parlements et Agora de Yopougon Gesco et Micao, exigeant jusqu'à nouvel ordre, la fermeture immédiate de ces espaces de rencontres, d'échanges et de libres expressions.

Face à cette situation pour le moins surprenante, M. Tiehide Ladislas, président de l'Union nationale des Parlements et Agora de Côte d'Ivoire ( Unapoci) a produit une déclaration pour condamner et dénoncer cette descente musclée de ces individus armés et sans visages. " C'est de l'intimidation et de la provocation. L'Unapoci demande à tous les militants et camarades des Agora et Parlements de ne point céder au chantage, à l'intimidation et à la provocation " , a- t- il indiqué dans la déclaration dont nous avons reçu copie.

Rappelons dans le cadre de la mobilisation dans le District d'Abidjan et sa banlieue pour le retour du président Laurent Gbagbo, Damana Pickass a animé la semaine dernière, un meeting au Parlement " Assoa Adou " de Yopougon-Micao. Un meeting qui selon les organisateurs aurait connu un franc succès en raison de la forte mobilisation enregistrée ce jour-là. Ceci explique-t-il cette descente musclée d'hier ?

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires