Sign in
Download Opera News App

 

 

Nouveau rebondissement: selon le professeur Nyamsi, le retour de Gbagbo n'est pas de si tôt

Annoncé en Côte d'Ivoire pour mi-mars, Laurent Gbagbo ne verra pas de si tôt la terre de ses ancêtres. C'est du moins ce qu'il parait au vue des nouvelles qui circulent sur la toile depuis ces dernières 24h.

En effet, dans une note publiée sur son compte Twitter, le Professeur Franklin Nyamsi, apprend aux Ivoiriens que le président Alassane Ouattara, ne compte pas laisser Laurent Gbagbo rentrer au pays. Ou du moins, pas pour maintenant avant la fin du processus au niveau de la Cour Penale International (CPI).

"Alassane Ouattara annonce qu'il ne laissera pas rentrer Laurent Gbagbo dans son pays avant la fin des procédures d'appel kilométiques de la CPI. Que penser de ceux qui ont annoncé ce retour comme imminent? Ma réponse: Ils ont encore besoin d'un stage en Ouattarite", a déclaré, avec un brin d'humour, le professeur Nyamsi.

Pour lui, l'annonce, pendant les campagnes électorales du président Ouattara, n'était qu'un simple leurre.

Et seuls ceux qui ne connaissent pas encore le chef de l'Etat ivoirien, peuvent s'hasarder à accorder du crédit à ses promesses.

Cette sortie de cet ivoiro-camerounais, perçue comme une vérité, au vue de l'actualité autour de cette affaire, a évidemment suscité la réaction des internautes.

"En claire un ivoirien n'a pas le droit de rentrer dans son pays s'il est en justice dans un autre pays pour X motif! Car son gouvernement , le gouvernement de son pays ne peut garantir qu'il n'ira pas sur Jupiter! Voilà un peu le raisonnement d'un houphouetiste", a commenté un internaute.

Un autre affirme à son tour:

"Prof, ils ont intérêt à venir s'inscrire sur vos chaînes Facebook et YouTube pour comprendre ce que c'est que "la Ouattarite".

#NS

Content created and supplied by: Nickouss (via Opera News )

alassane ouattara cpi côte d'ivoire franklin nyamsi laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires