Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour à la normale à Korhogo après une semaine de « ville morte »


Depuis le 30 mars dernier et le début des funérailles traditionnelles de l’ancien Premier Ministre ivoirien, SEM Amadou Gon Coulibaly, Korhogo revient peu à peu à ses vieilles habitudes.


Étendu sur environ deux semaines, ces funérailles tendent définitivement à leur terme. Néanmoins, avec l’annonce de l’arrêt des sorties des masques dans la ville, les populations sont autorisées à vaquer à leurs activités quotidiennes sans crainte depuis ce samedi 10 avril 2021. 

Avec les célébrations de ces funérailles importantes et capitales pour l’un de leurs fils, la ville était plusieurs fois au point mort durant ces dernières semaines. Le marché a par exemple fermé pendant quelques jours. Les femmes ayant été privées de sorties du fait des masques, certains services sont restés fermés tout au long de cette période.


Le respect de la tradition étant capital chez les Senoufo, après ces funérailles, l’ambiance qu’on connaît à Soba, lieu où se tenaient les cérémonies, retrouve de sa superbe.

Au vu des contraintes que suscite un tel événement, on se réjouit presque de coïncidence de cette période avec les congés scolaires car on imagine difficilement comment les établissements scolaires auraient géré cette situation plus que difficile.


Abonnez-vous pour plus de contenus !

Content created and supplied by: Negrowski (via Opera News )

Korhogo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires