Sign in
Download Opera News App

 

 

Le Médiateur délégué, Groguhet Lago : "perdre un tel personnage comme Hamed Bakayoko, ça fait mal"

Félix Groguhet Lago, Médiateur délégué, des régions du Haut Sassandra et de la Marahoué, se prononçant sur l'actualité du moment relatif au décès du premier ministre, Hamed Bakayoko, ministre de la défense et membre du directoire du Rhdp, il s'est dit affligé.

Il dira ceci : " Je m'afflige en tant que citoyen de ce pays et mieux encore en tant que représentant de la Médiation dans les régions du haut sassandra et de la Marahoué. Parceque la Médiation aujourd'hui s'occupe aussi du renforcement de la cohésion sociale. Je suis plus affligé parce que depuis que le premier ministre a pris fonction, il a tracé une voix pour une réconciliation nationale."

Il a initié selon le Médiateur délégué :" il a initié le dialogue inclusif des partis politiques et aujourd'hui les élections qui se sont déroulées, on a vu la participation de tous les grands partis politiques. C'était deja une voix qui était tracée pour que la Côte d'Ivoire aille à la réconciliation."

Et perdre un tel personnage a regretté, Félix Groguhet Lago :" perdre un tel personnage, ça fait mal . C'est pourquoi, je voudrais profiter de cette lucarne pour présenter mes condoléances les plus attristées au peuple de la côte d'ivoire, aussi mes condoléances à sa famille biologique, à son parti politique et au Président de la République Alassane Ouattara, qui l'avait choisi comme son fils."

Pour le premier responsable de cette Institution dans les deux régions le Haut Sassandra et la Marahoué :" Comme les grands religieux disent, Dieu a donné, Dieu a repris. Mais que Dieu lui donne une bonne place à son côté de lui et que Dieu fasse que le président de la République Alassane Ouattara soit encore mieux inspirer pour choisir une autre personne de sa trempe pour que la côte d'ivoire connaisse la paix durable."

Mais avant de se prononcer sur le décès du premier ministre Hamed Bakayoko, le Médiateur délégué, a fait savoir que depuis son installation le 13 octobre 2020:" La Médiation est nouvelle, et nous avons fait en sorte qu'elle soit beaucoup plus visible. C'est ce que nous avons essayé de faire. Et déjà comme matière de base, les requêtes, nous avons commencé à recevoir quelques requêtes .Les requêtes surtout dans le domaine du foncier et aussi nous avons eu pour missions dans un premier temps, avant les élections présidentielles et législatives installées des comités d'éveil et de suivis de la cohésion sociale. Nous sensibilisons et nous allons à la conciliation, sur les deux régions , nous avons installé 7 comités sur 9. Avant les élections présidentielles, nous avons sensibilisé et avant les législatives , nous sommes allés dans les villages où il a eu lieu des problèmes lors des élections présidentielles. Il s'agit des de Zah, Tapeguhé et de Saioua. Nous sommes allés pour faire la conciliation et nous pensons que, c'est vrai, la victoire a plusieurs paires. Mais, je pense que que nous aussi, on a contribué à ce que les élections législatives se déroulent dans de bonnes conditions. Et donc heureux, nous pensons, nous allons travailler dans ce cadre là."

Content created and supplied by: Dekonty (via Opera News )

alassane ouattara groguhet lago hamed bakayoko haut sassandra rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires