Sign in
Download Opera News App

 

 

Le maire RHDP d’Adjamé et président des commerçants avoue : "Nous sommes victimes de la vie chère"

Ce samedi 21 août 2021 s'est tenu le quatrième congrès ordinaire de la Fédération nationale des acteurs du commerce de Côte d'Ivoire (FENACCI) à la salle de conférence du ministère des Affaires Etrangères.

A en croire Le Nouveau Réveil, le président Soumahoro Farikou de la Fédération nationale des acteurs du commerce de Côte d'Ivoire et maire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RDHP), a abordé au cours de ce congrès, la question qui focalise l’actualité, la cherté de la vie.

Ainsi donc le président Farikou Soumahoro a fait savoir que sa Fédération a pris ses responsabilités, « pour ne pas être les boucs émissaires d’une situation dont ils sont largement les victimes. », a-t-il indiqué en profitant de l'occasion, le président Soumahoro Farikou de la Fédération nationale des acteurs du commerce de Côte d'Ivoire et maire RHDP, de la commune d'Adjamé , est revenu sur les conséquences de la crise sanitaire sur les activités des acteurs du commerce en Côte d’Ivoire.

« La pandémie qui sévit depuis 2 ans a durement frappé notre secteur avec la fermeture des marchés et autres activités commerciales dites non essentielles pendant de longs mois et la fermeture des frontières terrestres jusqu’à ce jour. (…) les conséquences de cette maladie sont incalculables et la FENACCI est en train de dresser un bilan dont les résultats seront publiés bientôt. Avec le virus à Ebola, les commerçants payeront un lourd tribut. », s'est-il exprimé le président et maire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix.

Le Nouveau Réveil annonce également qu'il a parlé du vent de la décrispation socio-politique dont il s'en réjouit. « Il s’est en outre réjoui du vent de décrispation socio-politique qui souffle actuellement sur la Côte d'Ivoire caractérisé, selon lui, par le retour de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, de sa rencontre avec le président Henri Konan Bédié et Alassaneh Ouattara, puis la rencontre du chef de l'État avec le président du PDCI Henri Konan Bédié. », mentionne le président avant d'inviter les trois leaders à maintenir cette dynamique du dialogue fraternel.

« Il a exhorté les trois leaders à « maintenir cette dynamique de dialogue fraternel afin que notre beau pays redevienne ce havre de paix où tout le monde venait se réfugier », a martelé le président Soumahoro Farikou.

Et au quotidien de poursuivre en indiquant la présence de Koizan Kablan, Directeur général du Commerce intérieur représentant le ministre de tutelle, qui a remercié les commerçants pour l'aide qu'ils apportent au Gouvernement dans la résolution de la question de la cherté de la vie. Le président de la Chambre de Commerce et de l'industrie, Touré Fama a salué le choix du thème qui permettra de trouver, à la suite des travaux, des solutions à la vie chère.

Pour rappel ce quatrième congrès ordinaire de la Fédération Nationale des Acteurs du Commerce de Côte d'Ivoire était placé sous le thème « La lutte contre la vie chère en Côte d'Ivoire quelles contributions de la FENACCI ? ».

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

adjamé côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires