Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : demander des conseils à l'ancien président Kaboré est un aveu d'echec des putschistes

Déposé par la soldatesque pour mauvaise gestion de la crise sécuritaire que vit le peuple Burkinabè depuis des années avec les attaques terroristes , l'ancien président Roch Marc Christian Kaboré vient d'être sollicité par ses bourreaux du 24 Janvier 2022 date à laquelle il a été débarqué . C'est le Mardi 21 juin au palais de kosyam (le palais présidentiel) que l'actuel locataire a reçu officiellement son prédécesseur à la tête du pays.

Cette audience s'est déroulée en présence d'un autre ancien président en la personne de Jean-Baptiste Ouedraogo qui a dirigé le pays de 1982 à 1984. Face à la recrudescence des tueries dans certaines contrées du Burkina Faso , les trois personnalités ont estimé que seule la réconciliation vraie des filles et des fils, pouvait sortir leur pays de cette ornière.

Sans verser dans le bashing, un remugle d'insuccès du lieutenant-colonel Jean-Henri Sandaogo Damiba et sa junte se dégage car ils n'ont pas du tout été à la hauteur des espérances placées en eux. Depuis la prise du pouvoir par la force des soldats, la situation sécuritaire n'a pas évolué, au contraire elle s'est dégradée après six mois d'improvisation et de laxisme . Les autorités gouvernementales ne contrôlent qu'une infime portion du territoire national.

L'insécurité qui a été utilisée par les militaires comme un argument pour renverser un président démocratiquement élu, serait probablement la cause de la chute Damiba et de ses hommes s'ils ne prêtent pas attention.


La contribution de FABA

Content created and supplied by: Faba (via Opera News )

Burkina Faso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires