Sign in
Download Opera News App

 

 

Bahi Antoine : "je suis sidéré quand les agents du ministère de la Fonction publique parlent de primes"

Le Commandant des Douanes ivoiriennes Antoine Bahi prodigue des conseils aux syndicalistes . Photo A. Zatté


" Être syndicaliste ne veux pas dire s'opposer à sa hiérarchie . Il faut toujours demander , il faut négocier pour obtenir . Parce que si tu fais toujours des palabres avec ta hiérarchie , il faut savoir que la hiérarchie ce n'est pas le décideur . Elle reçoit les revendications des travailleurs pour aller négocier avec le pouvoir " .

Ce sont les propos tenus par le Commandant des Douanes Antoine Bahi que nous avons interrogé ce jeudi soir au terme de la cérémonie organisée par le syndicat national des agents de la Fonction publique de Côte d'Ivoire (Synafop-CI ) dans les locaux dudit ministere sis au Plateau .

Cérémonie dont le président de la Génération gagnante du RHDP du Guemon , Antoine Bahi était le parrain qui a eu lieu en présence de la ministre de la Fonction publique Anne-Desirée Ouloto .

Poursuivant , le Commandant des Douanes Antoine Bahi s'est dit surpris suite à la revendication de hausse des primes formulée comme revendication par ledit syndicat Synafop-CI .

" Depuis quand la Fonction Publique existe, je suis sidéré , je suis très dépassé par les évènements qu'on nous parle de primes au ministère de la Fonction publique " , s'est désolé Antoine Bahi qui faisait office de parrain de la cérémonie qui a avait pour but la remise du livre des revendications du syndicat Synafop-CI par son secrétaire général Joël Gah .

Albert Zatté

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires