Sign in
Download Opera News App

 

 

Pdci Niangon Cité verte : La crise s’amplifie, les SGS désavouent le délégué Léo Kouassi

15 secrétaires généraux: “Nous ne sommes de près, ni de loin associés à cette décision attribuée au délégué Léo Kouassi”

 

Dans une déclaration lue le mardi 05 octobre 2021 à Yopougon, lors d’une réunion d’urgence, plusieurs secrétaires généraux de section de la délégation de Yopougon Niangon cité verte, ont porté un démenti formel quant à leur adhésion à la décision prise par le délégué Yao Léo Kouassi.

En effet, le délégué Léo avait affirmé dans une publication dans nos colonnes, que le représentant de la jeunesse ne fait plus partie de sa délégation. Cette décision, selon lui, aurait été prise en accord avec l'ensemble des militants de sa délégation. Hier, Kouadio Hermann (SG lièvre rouge extension), par ailleurs porte-parole des Secrétaires généraux pour la circonstance, a lu une déclaration au nom du collectif des secrétaires de section de la délégation Pdci-Rda de Yopougon Cité Verte, dont voici la teneur. Sur 20 sections qui fonctionnent normalement, 15 secrétaires ont signé la déclaration.

 

«Messieurs les journalistes, c’est au nom des Secrétaires Généraux (SG) de la Délégation de Yopougon CITE VERTE réunis ici ou représentés que nous prenons la parole.

La convocation de ce jour fait suite à un article paru sur le site africanewsquick.net, le Lundi 04 Octobre 2021 intitulé «Pdci Niangon-Cité verte : Crise ouverte entre le délégué Léo Kouassi et André Loukou (Jpdci) ?»

Cet article a suscité des débats en cette journée de Lundi 04 Octobre au sein de notre formation politique à Yopougon et bien au-delà, et ce, avec des interprétations diverses.

En effet l’article mentionne que c’est à la demande des militants de la délégation que le Délégué a pris la décision de radier M. LOUKOU Gromiko André, coordonnateur JPDCI, de la délégation de CITE VERTE.

Face à une décision grotesque, à laquelle l’on semble associer les militants de notre délégation, l’ensemble des SG réunis en ce jour du Mardi 05 Octobre 2021 déclare ce qui suit :

 

1-   Nous ne sommes ni de près ni de loin associés à cette décision attribuée à au délégué LEO KOUASSI, une décision arbitraire qui est à l’image de la gestion faite de notre délégation depuis un moment.

 

2-   Nous voulons ici interpeller M. le délégué sur les décisions prises par lui de manière unilatérale, sans aucun respect des statuts de notre parti, le PDCI-RDA, notamment la dissolution du bureau de la délégation depuis plus d’un an sans en donner la raison, à laquelle vient s’ajouter cette radiation illégale.

3-   Nous invitons le délégué à travailler à la remobilisation de nos militants et à la cohésion pour un PDCI-RDA fort dans notre délégation, qui souffre de dysfonctionnement sans pareil.

 

4-   Nous profitons de cette lucarne pour demander à la direction du parti de mener des missions de prospections dans nos différentes délégations pour redynamiser la base de notre parti, car tout comme CITÉ VERTE, plusieurs délégations se meurent à cause des gestions laxistes des délégués et du manque de suivi de la Direction du Parti à travers le Secrétariat Exécutif en charge des Délégations.

 

5-   Nous apportons notre soutien à M. LOUKOU Gromiko André qui est un grand mobilisateur dans notre délégation, et un militant infatigable.

 

6-   Enfin, nous invitons tous les militants à la cohésion et à rester mobilisés pour les batailles futures, à savoir les Municipales de 2023 et les Présidentielles de 2025 en restant disciplinés dans le respect des décisions du Parti dans notre belle commune, Yopougon.»

Gilles Richard OMAEL avec B.N

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

lionel messi pdci niangon pdci niangon-cité verte sgs

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires