Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'ivoire / Rébellion : il eut un rebelle avant Soro, quand un homme de l'ancien PAN se lâche

Guillaume Kigbafori Soro, l'ancien président de l'Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et anciennement SG de la FESCI est loin d'être le tout premier rebelle de Côte d'Ivoire. Et quand certains veulent, par tous les moyens lui faire porter le chapeau alors qu'il est loin d'être l'unique rebelle que le pays des Ivoiriens a connu. 


Bien avant lui, Kragbé Gnagbé. Cet homme originaire de gagnoa a conduit une rébellion qui a entraîné la mort de 4000 Ivoiriens. En plus de la rébellion qu'il a conduite, il a voulu faire cécession en créant une nouvelle République qu'il a baptisé "République d'Eburnie "avec son parti politique le PANA.


Et Guillaume Soro, contrairement à lui, "n'a jamais voulu faire cécession. Et la rébellion conduite par Guillaume Soro ne s'est pas rapprochée de ce chiffre." A dit Mamadou Traoré, proche collaborateur de l'ex PAN, ce vendredi 27 août 2021.


À en croire ses propos, le natif de Kofiplé est loin d'être un innocent, mais ses fautes ne sont pas comparables à celles de ses prédécesseurs. Pour dire qu'il mérite le pardon. Cependant, une rébellion reste une rébellion. Ce, sans compter ses nombreux dégâts. 


Qu'il s'agisse de Kragbé Gnagbé, Soro Kigbafori Guillaume et consorts, ce sont les Ivoiriens qui ont payé le prix fort. Alors, mieux vaut prêcher les paroles de réconciliation plutôt que de chercher à justifier ses erreurs, alors qu'il est moins sûr qu'on soit nous-mêmes exempt de reproches.

(Kragbé Gnagbé)


D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires