Sign in
Download Opera News App

 

 

Lesbienne et premier ministre d'un pays paradoxalement hostile à l'homosexualité

Elle s'appelle Ana Brnabic, elle occupe les fonctions de premier ministre de Serbie et elle est également lesbienne.

Sa nomination en 2017, par le président Aleksandar Vučić, comme cheffe du Gouvernement de la Serbie avait sonné comme un véritable coup de tonnerre dans le pays. En effet, le pays est réputé être un pays très conservateur.

Selon le journal Le monde, au moins  40 % de la population du pays considère l’homosexualité comme une maladie. Les homosexuels sont régulièrement victimes d'agression dans ce pays. Les manifestations homosexuelles dans ce pays sont sous très haute sécurité.

Sa nomination apparait donc comme une marque d'ouverture dans un pays qui aspire intégrer l'Union Européenne.

.

Formée aux USA et au Royaume-Uni, cette diplômée en administration des affaires n'a jamais fait mystère de son homosexualité. Elle l'a évoqué dès le début de sa carrière politique.

Sa compagne Milica Djurdjic a d'ailleurs donné naissance à un petit garçon en 2019. A cette époque, son cabinet avait relevé qu’Ana Brnabic était « la première » cheffe de gouvernement au monde vivant « dans un couple homosexuel » et dont la conjointe a accouché alors qu’elle est en fonction.

En outre, malgré l'hostilité de nombreux serbes pour la cause LGBT (lesbiennes, Gays, Bisexuels, transsexuels), elle est très engagée pour la cause des communautés LGBT dans son pays. Elle n'hésite pas à prendre part à la gay Pride, organisée sous haute surveillance en Serbie, pour défiler et encourager ceux qui auraient du mal à s'affirmer.

Elle estime aussi que l'évocation de sa sexualité ne doit pas réduire ses engagements politiques à son orientation sexuelle. Et comme elle le dit : "Je n'aime pas que l'orientation sexuelle soit utilisée pour décrire mon caractère. Ce qui est important, c'est la capacité professionnelle à accomplir un travail honnête, à aimer son pays et à travailler dans le plus grand intérêt de son pays."

Ana Brnabic n'est pas la seule cheffe de gouvernement en Europe à être ouvertement homosexuel. Le premier ministre du Luxembourg Xavier Bettel revendique lui aussi son homosexualité. D'ailleurs, les deux dirigeants entretiennent de très bonnes relations. Sur l'image ci-dessous, on peut les voir poser avec leurs conjoints respectifs.


En complément sur le lien ci dessous: Xavier Bettel le premier ministre qui a épousé un homme

http: //opr. news/s32bd3096210414fr_ci? link=1

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

aleksandar vučić ana brnabic serbie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires