Sign in
Download Opera News App

 

 

Michel Gbagbo : ce grand nom qui ne figure sur aucune liste et dont personne n'en parle

Il a pour lui, le sacré avantage d'être le fils aîné du président Laurent Gbagbo. Et ce n'est un secret pour personne en Côte d'Ivoire. Mais bien plus, il est enseignant à l'Université d'Abidjan-Cocody. Et pour boucler la boucle, il est le député de la circonscription électorale de Yopougon, l'une des communes les plus importantes et convoitées du pays. Il, c'est Michel Gbagbo. Disposant de tous les atouts, à tout point de vue, pour figurer sur la liste des cadres désignés pour réfléchir sur les textes fondateurs du nouveau parti politique en gestation, le nom de Michel Gbagbo n'y apparaît nulle part.

Et pourtant, le fils biologique de Laurent Gbagbo et de la française Jacqueline Chamois n'a pas besoin de fournir le moindre effort ou de crier sa tigritude avant de se voir copté sur une liste de privilégiés ou d'intellectuels devant réfléchir sur la mouture des textes du futur dernier-né des formations politiques en Côte d'Ivoire. Mais le constat est là, cinglant et saisissant : Michel Gbagbo ne figure, ni sur la liste des membres de Coordination, ni sur la liste des membres des deux commissions, encore moins, sur la liste des membres du Groupe de réflexion élargi.

Est-ce à dire que Michel Gbagbo a cessé d'être le fils de Laurent Gbagbo parce que ne figurant sur aucune des listes des membres fondateurs du nouveau parti ? Pourquoi le député de Yopougon n'élève-t-il pas alors une vive protestation pour dénoncer son " exclusion " de la liste des cadres désignés pour faire partie d'office de la nouvelle formation politique ? Autant de questions que l'on se pose même si comparaison n'est pas raison.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

côte d'ivoire laurent gbagbo michel gbagbo yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires