Sign in
Download Opera News App

 

 

Damana Pickass: "Gbagbo n'était pas là, il n'y avait pas de limitation d'âge, pourquoi maintenant"?

En Côte d'Ivoire, on sent réellement que la politique a tout son sens. Cela est manifeste dans les actions que pose le parti au pouvoir (RHDP) et les partis de l'opposition, plus principalement le mouvement de Laurent Gbagbo. Chaque groupe politique défend ses valeurs et lutte pour faire accepter ses idéaux. Que l'on ne soit pas étonné de ce fait car c'est cela la politique.

Laurent Gbagbo est absent du pays. Derrière lui, les choses continuent d'avancer. Les activités pour la création du nouveau parti avancent positivement. Ce dimanche 26 septembre 2021, Damana Adia Pickass s'est rendu dans la ville de Man. C'est un dimanche politique, un jour dédié à la célébration du président Laurent Gbagbo. Présent dans la localité de Mahapleu, le vice-président Damana Pickass a eu l'occasion de faire un discours en faveur du nouveau parti et de la vision du leader. Dans la vidéo diffusée par le média "Gor Tv1", il a dit ceci:"la limitation d'âge a été enlevée quand Gbagbo n'était pas là. Maintenant qu'il est de retour, cette loi refait surface. pourquoi cela?"


Les propos de Damana Pickass traduisent un mécontentement et une indignation profonde par rapport à cette affaire de limitation d'âge qui semble refaire surface. Depuis le 17 septembre 2021, l'idée d'une nouvelle loi qui pourrait être proposée aux deux chambres du parlement ivoirien a animé les débats politiques. C’est la loi relative à la modification des conditions d’éligibilité à la présidence de la République avec limitation d’âge à 75 ans et visite médicale.

Nous savons que les 3 grands leaders politiques ivoiriens ont dépassé la barre de 75 ans. Laurent Gbagbo (76 ans), Henri Konan Bédié (87 ans) et Alassane Ouattara (79 ans), sont les trois personnes les plus concernées par cette décision.

Damana Pickass pense que si cette proposition de loi a été évoquée, c'est pour empêcher son leader politique de se présenter à l'élection présidentielle de 2025. Toutefois, si la limitation d'âge est adoptée par les députés, elle ne sera pas que pour Laurent Gbagbo; Henri Konan Bedié, Alassane Ouattara et tout autre politicien ayant plus de 75 ans ne sera pas autorisé à être candidat.

Pour l'instant, rien n'a encore été décidé. On espère que les députés ivoiriens voteront des lois qui ne favoriseront aucun autre trouble politique.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

côte d'ivoire damana adia pickass laurent gbagbo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires