Sign in
Download Opera News App

 

 

Alassane Ouattara et la CEDEAO sont-ils indésirables à Conakry ?


C'est le vendredi 17 septembre que le président ivoirien Alassane Ouattara s'est envolé pour la Guinée où il devrait croiser la junte militaire au pouvoir dans le pays.

Accompagné de son homologue ghanéen Nana Akufo Ado, ils ont été pris à partie par des manifestants à leur descente d'avion à l'aéroport de Conakry.

C'étaient plusieurs dizaines de manifestants qui s'étaient amassés dans ce lieu pour scander des propos hostiles à la CEDEAO représentée par les deux chefs d'État.

Sur certaines pancartes on pouvait lire" CEDEAO zéro" et sur d'autres" laissez la Guinée décider à sa place". Il faut noter que la CEDEAO essai de sortir le président déchu Alpha Condé des " griffes" des militaires qui sont décidés à le traduire en justice.

Mais jusque là les pourparlers entamés avec le lieutenant colonel Mamady Doumbouya et ses hommes n'a accouché que d'une souris.

Il faut également noter que l'ancien président Alpha Condé a été renversé le dimanche 5 septembre dernier alors qu'il briguait un troisième mandat hautement contesté

Content created and supplied by: Edmondethan (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires